3 activités extérieures à faire après le déconfinement

Par Bernard Billot-Lefebvre le 30 mai 2020
après le déconfinement

Ça y est le déconfinement se fait petit à petit et vous n’avez qu’une envie retourner dehors et reprendre enfin une activité extérieure ! Pourquoi ne pas justement tester une nouvelle activité qui de plus, respecterait les consignes de distanciation sociale ? Voici 3 activités à (re)découvrir !

Se prendre pour Robin des bois au tir à l’arc

Ce loisir de plein air mais qui peut aussi se pratiquer en salle, se pratique en ville ou à la campagne. Vous pouvez donc aisément la pratiquer en extérieur sans être au contact d’autres personnes proches. Le tir à l’arc peut rester un loisir mais aussi être pratiqué en compétition et invite à l’intégration et au respect de l’environnement.

Le tir à l’arc requiert patience, persévérance, maîtrise de soi ainsi qu’une bonne capacité à gérer ses émotions. Cette activité offre de nombreux atouts : en essayant de toucher la cible, elle développe la concentration, améliore la coordination des mouvements, de l’équilibre et des repères dans l’espace, offre une meilleure résistance au stress et canalise l’énergie ainsi que le développement de la confiance en soi. Enfin c’est un sport très complet qui sollicite les muscles du dos, la ceinture abdominale, les épaules et les bras et améliore aussi le système cardiovasculaire et la réadaptation à l’effort.
Le tir à l’arc est adapté à tous les âges et à toutes les morphologies. Pratiquer le tir à l’arc, favorise la convivialité et les échanges entre générations.
Pour pouvoir pratiquer le tir à l’arc, il vous faudra un certain équipement qui peut se trouver dans n’importe quelle un archerie : un arc (qu’il soit classique ou à poulies), des flèches (en bois, carbone, aluminium) et divers accessoires pour protéger l’archer tels qu’une palette, qui va protéger les doigts de l’archer, un protège bras, pour prévenir les frottements de la corde sur la peau ou les vêtements, un plastron si vous voulez protéger votre torse des frottements, et un carquois pour ranger vos flèches. Pour les arcs à poulies, vous pourrez acheter un décocheur pour tirer.
Si vous souhaitez par la suite vous inscrire en club, vous aurez juste besoin d’une licence pour pratiquer le tir à l’arc.

loisir en plein air

Découvrir de nouveaux paysages en randonnée

Qualifiée comme « activité sportive de plein air individuelle », la randonnée est à nouveau autorisée par le gouvernement depuis le 11 mai mais limitée à 10 personnes dans un rayon de 100 km du domicile. La randonnée se fait à un rythme de marche plus soutenu que la promenade (environ 3,5-4 km/h) et peut se pratiquer à la campagne ou en montagne, où des chemins balisés et sécurisés sont dédiés aux randonnées. On peut pratiquer la randonnée en toute saison même si l’été est plus propice avec une météo plus favorable. Il faut aussi penser à bien établir son itinéraire et à consulter la météo.

Cette activité est riche en bienfaits sur votre santé , aussi bien mentalement que physiquement. Elle permet d’améliorer la respiration et de fortifier le cerveau, renforce les os et les articulations (ce qui est intéressant pour les personnes en pleine croissance ainsi que pour les moins jeunes), fait maintenir une bonne condition musculaire, lutte contre le surpoids et l’obésité en remplaçant la graisse par du muscle, renforce le système immunitaire contrairement à une pratique sportive intensive, redonne le moral et diminue le stress ainsi que la tension nerveuse (conseillé en cas de dépression ou de baisse de moral, on devient donc plus heureux), limite les risques cardiovasculaires et protège les vaisseaux, donne du plaisir et permet de découvrir de nouveaux lieux et paysages et de rencontrer des personnes qui partagent la même passion. La randonnée permet aussi de se déconnecter du monde réel et de refaire corps avec la nature tout simplement.
Si vous souhaitez profiter de tous ses bienfaits, il faut pratiquer la randonnée assez régulièrement (au moins 3 fois par semaine, avec un minimum de 30 minutes.)

Pour pratiquer la randonnée, vous aurez besoin d’un équipement adapté à la météo et au lieu de la randonnée : une bonne paire de chaussures, des vêtements adaptés, un sac à dos, une gourde, un téléphone… Vous pouvez emmener en plus une carte, une boussole, des lunettes, un chapeau, un kit de survie. Vous pouvez aussi acheter une paire de bâtons, ce qui vous permettra de garder l’équilibre. Rappelez-vous que comme toute activité sportive, il faut bien s’échauffer, s’étirer et s’hydrater régulièrement. Demandez au préalable conseils à votre médecin pour savoir si vous pouvez pratiquer la randonnée sans risque.

reprendre activité extérieure

Avoir le plaisir de pêcher son propre poisson

La pêche est de nouveau possible mais à condition bien sûr de respecter les consignes de sécurité telles qu’un maximum de 10 personnes pour les membres d’un même foyer et dans un rayon de 100 km de son domicile. Il faudra vous procurer avant tout une carte de pêche qui peut être délivrée dans les magasins spécialisés ou sur internet. En l’achetant, on adhère directement à une AAPPMA (Association de pêche et de protection des milieux aquatiques) qui agit pour la préservation des milieux aquatiques.

La pêche est une activité passionnante et qui plait de plus en plus, aux petits comme aux plus grands ! C’est bien plus qu’un sport ou un loisir. Chacun peut y trouver son compte avec un très grand choix de pêches existantes telles que la pêche en mer, aux carnassiers, à la mouche, à la carpe, …

La pêche reste une activité sportive, moins soutenue que la course à pied par exemple mais qui reste quand même un loisir assez intense. Vous verrez, vous serez éreintés en fin de journée à force de porter le matériel, de l’installer, de marcher afin de trouver le bon spot et au bout de plusieurs prises (qui peuvent être grosses !). La pêche est aussi une activité bienfaitrice sur votre santé, elle nous apprend à être patient et à persévérer, pour réussir à attraper ce poisson dont on rêve tant. Elle permet aussi de faire le vide, de se ressourcer, de reprendre goût avec la nature et de s’évader surtout après ces 2 mois de confinement, et de se déconnecter totalement de ce monde virtuel dans lequel on vit ainsi que de notre téléphone, tablette, télé… On peut pêcher avec son grand-père, père, oncle…ou fils et transmettre tout son savoir acquis de génération en génération.

En pêchant, on apprend à à connaitre les différentes espèces qui peuplent nos rivières, lacs tout en protégeant notre environnement.

activités extérieures

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *