3 astuces pour publier un livre


Accueil > Arts, loisirs, sorties et activités

3 astuces pour publier un livre

Anaelle Alvarez - le 16 mars 2017 - 0 commentaires

En France, les manuscrits se bousculent… dans les tiroirs ou au fond des armoires ! Comment expliquer que si peu de textes soient publiés et rejoignent les étagères des bibliothèques ? On trouve de nombreuses raisons à cela. Les plus répandues restent néanmoins la complexité de la chaine éditoriale et la peur du jugement. Voici 3 astuces pour dépasser ces freins et réaliser son rêve : publier un livre.

1- Mettre toutes les chances de son côté

Cela peut paraître bête mais avant d’entamer toute recherche d’éditeur, il convient de mettre toutes les chances de son côté. Ainsi, votre texte doit être relu et corrigé. Dans un premier temps, il peut s’agir de vous mais il faudra ensuite passer la main. En effet, l’auteur du texte a tendance à tellement connaître son texte qu’il ne fait plus attention aux fautes et coquilles. C’est pourquoi il est primordial de faire intervenir une personne extérieure. Il ne faut surtout pas négliger cette étape. Bien entendu, si votre livre est par la suite édité, il sera à nouveau relu et corrigé avec soin. Mais ne dit-on pas qu’il vaut mieux faire plus que pas assez ?

2- Bien se renseigner

Ça y est, votre manuscrit est prêt à écumer les maisons d’édition. Mais attention, inutile de l’envoyer à toutes les maisons possibles et inimaginables. Mieux vaut présenter votre manuscrit à 10 maisons bien ciblées que de l’envoyer à 50 grosses maisons qui ne le liront même pas. Avant toute chose, il faut repérer les lignes éditoriales des maisons d’édition. Il vous faut donc bien définir le genre de votre livre. Votre livre traite d’une région précise ? Voyez avec les maisons d’édition locales. C’est un livre fantastique ? Il existe de nombreuses maisons spécialisées… Néanmoins, l’édition à compte d’éditeur n’est pas la seule solution. n’oublions pas que si vous publiez dans ces conditions, ce sont seulement entre 5 et 10 % du produit de la vente de votre livre qui vous revient. Aujourd’hui, le modèle de l’auto-édition tend à se développer. Plus de liberté et de flexibilité et un modèle qui convient beaucoup mieux à certains thèmes et certains auteurs. (histoires familiales, parcours de vie, livres professionnels, fantasy, romance…)

3- Assumer son livre

Que vous passiez par une maison d’édition classique ou optiez pour l’auto-édition, le problème reste le même. Il faut faire connaitre votre livre. Pour cela, il est primordial que vous assumiez votre texte, que vous le portiez, que vous en soyez fier ! Dans un premier temps, il faudra que vous parliez de votre livre à vos proches qui deviendront par la suite vos meilleurs ambassadeurs. N’hésitez pas à en parler et à vous faire promoteur de votre oeuvre.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire