À quelle fréquence faut-il changer son matelas?


Accueil > Entreprises, services, et conseils

À quelle fréquence faut-il changer son matelas?

Adrien Faure - le 14 février 2018 - 0 commentaires

Si nous changeons relativement fréquemment de voiture, d’ordinateur, de smartphone, de chaussures ou de lunettes, il ne nous vient pas toujours à l’idée de changer de matelas. Reste qu’un matelas n’est pas éternel. Et si sa durée de vie peut être amenée à varier selon sa qualité ou encore le type de ce dernier, il vous faudra toutefois passer plusieurs fois en caisse au cours de votre vie. Après tout, il s’agit là d’un objet auquel nous avons recours au quotidien et pouvant avoir une grande incidence sur la qualité de nos nuits, voire sur notre santé. Ensemble, voyons à quelle fréquence changer de matelas et découvrons également quelques astuces pouvant permettre d’allonger sa durée de vie. 

Quand?

Les spécialistes de la literie s’accordent en général à dire que la durée de vie d’un matelas est de 10 ans. 10 ans, quand on y pense, est un laps de temps à la fois long et court en matière de literie. Court car le coût d’un matelas se révèle être relativement élevé. Long car nous y passons environ 7 heures par jour, ou plutôt par nuit, et ce de manière quotidienne.

Reste que cette durée est logiquement amenée à varier, comme précisé au préalable, selon divers facteurs. Un matelas de premier prix, par exemple, est susceptible de durer moins longtemps qu’un matelas acheté à grands frais. Cependant, il est important de garder à l’esprit que prix élevés ne sont pas toujours synonymes de qualité. Une étude de marché s’avère donc nécessaire avant de porter votre dévolu sur l’un ou l’autre modèle. N’achetez pas votre matelas au petit bonheur la chance!

Astuces pour faire durer le plaisir

Votre matelas vous a coûté un bras et vous entendez bien le rentabiliser? Ces quelques conseils et astuces devraient vous permettre de tirer sur la corde…

  • Changer la literie toutes les deux semaines
  • Aspirer votre matelas plus ou moins à la même fréquence
  • Opter pour un sur-matelas
  • Ne pas refaire votre lit dès le réveil, action ayant pour conséquence d’emprisonner humidité et microbes
  • Aérer
  • Retourner votre matelas tous les 6 mois

À vous de jouer!

Toutefois, attention, si ces quelques mesures peuvent, comme dit plus haut, faire durer le plaisir, arrivera bien un temps où il vous faudra changer de matelas, ces derniers, rappelez-vous, n’étant pas éternels!







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire