À table : les recettes espagnoles sont à l’honneur

Par le 30 juillet 2018

Après la déco, ce sont les restaurants latins qui fleurissent aux quatre coins de la métropole, jamais cette cuisine n’aura eu autant le vent en poupe. Entre le Mexique, l’Argentine, l’Espagne notamment, les plats latins proposent alors aux papilles et au palais d’entamer un incroyable voyage gourmand. Et pour faire mouche cet été, rien de tel que de faire découvrir quelques-uns des plats de la péninsule ibérique. 

La cuisine espagnole aussi typique que diversifiée

Il vient à l’esprit de tout à chacun les fameuses « tapas » et « empanadas » lorsque l’on évoque la gastronomie espagnole. Mais voilà, que l’on soit épicurien en herbe, fin gourmet ou tout simplement néophyte, à vos couverts pour découvrir une partie des saveurs et des couleurs de l’Espagne.

Généreuse, conviviale, parfumée et gourmande, la paella est unique. Bien sûr l’originelle, l’authentique est la Valenciana ! Prisée pour les grands événements, la paella est un plat qui se partage en famille, entre amis. Protégée par une AOC depuis 2011, elle se compose de riz rond et court agrémenté de cuisses, d’arrières cuisses et d’ailes de poulet, de lapin, de « ferradura » – des haricots verts plats – de tomates, d’huile d’olive, d’eau et de sel. Bien entendu, il existe aussi une autre version où le lapin est remplacé par des langoustines, des moules, des crevettes et une noisette de safran : c’est la paella royale. Autre option, la paella peut être uniquement à base de fruits de mer et/ou de poissons selon les goûts et les envies de chacun. Il est alors possible de déguster la paella de son choix avec délice.

Il y a aussi les churros. Appelés chichis, ils font partie de la famille des beignets. Ils sont d’ailleurs les stars des fêtes foraines sous nos tropiques. Si on les affectionne avec du sucre glace ou une pointe de pâte à tartiner au goût noisette, rien de tel que de les savourer à l’espagnole avec un bon chocolat chaud. 

Il convient également de mentionner le gaspacho. La fameuse ' soupe froide venue d’un pays chaud ' ! Cette soupe froide, colorée, contient de nombreux aliments mixés – tomates fraîches, concombres, poivron rouge, oignon blanc, ail, basilic, pain de mie, huile d’olive, vinaigre de Xérès, sel et poivre en l’occurrence – qui se consomme froide notamment en été. Elle est d’ailleurs la boisson parfaite pour faire le plein de vitamines tout en se désaltérant lorsque les grandes chaleurs arrivent.

Impossible de mettre fin au voyage sans faire d’autres escales gourmandes. Les Espagnols excellent également dans l’art de l’omelette. Et, les « tortillas de patatas » sont immanquables. Elles sont d’ailleurs présentes sur toutes les tables proposant des tapas, mais aussi dans les sandwichs. À la table des saveurs et des traditions, on trouve aussi le « cocido madrileño » – un plat composé de diverses viandes, de légumes, mais aussi et surtout, de pois chiches – ou encore « la fabada » composée d’haricots blancs, de charcuterie, de porc et bien sûr, d’épices. Et, pour terminer le repas, rien de tel que de manger « la tarta de Santiago », « les torrijas », « l’ensaïmada » ou « la crema catalana ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *