Acheter un catamaran : à faire et à ne pas faire

Par le 27 août 2018

Vous rêvez depuis longtemps de vous acheter un catamaran et vous vous êtes décidé à sauter le pas ? Acheter un bateau ne se fait pas à la légère. Voici quelques conseils pour devenir propriétaire de votre bateau en toute sérénité.

Choisir un bateau adapté à votre programme de navigation

Même si vous avez eu un véritable coup de coeur pour un bateau, que ce soit sur une petite annonce ou dans le port où il est amarré, s’il ne correspond pas à votre programme de navigation, la croisière peut vite devenir infernale. Il vous faut alors d’abord définir ce que vous voulez faire de votre catamaran ainsi que le modèle dont vous rêvez : moteur, à voile, mixte, pour petite croisière ou course. Ne vous y trompez pas ! Cela a son importance. Vous pouvez aussi opter pour une marque en particulier et faire appel à un concessionnaire pour définir le modèle précis dans la gamme. La société Corsica Multicoques par exemple est le spécialiste à contacter pour acheter un catamaran de la marque Lagoon.

Attention à la taille du bateau et à son budget

Il est tentant d’acheter le bateau le plus grand et le moins cher mais ce n’est pas toujours une bonne idée. Il est plutôt conseillé par les professionnels d’acheter un catamaran plus petit mais plus récent pour être sûr de faire une bonne affaire. Un catamaran plus grand et bon marché peut nécessiter assez rapidement des frais d’entretien ou de maintenance, voire vous réserver une (mauvaise) surprise qui vous coûterait assez cher !

Il est primordial d’établir un budget préalable et surtout de s’y tenir au moment de l’achat du bateau. Il faut aussi penser à prévoir les coûts se référant au bateau comme l’entretien ou les frais de marina (si votre bateau reste une bonne partie de l’année au port).

Pensez au leasin

Pour financer votre bateau, vous pouvez avoir recours au leasing. Cette solution présente quelques avantages, surtout au niveau fiscal. La TVA passe de 20 à 10% car l’administration considère qu’un bateau loué passe une partie de l’année hors des eaux communales ( plus d’infos sur ce site). En ce qui concerne l’imposition, puisque le bateau appartient à une société de leasing, il n’entre pas dans le calcul de vos impôts. Pourquoi ne pas vous laisser tenter ?

Faites appel à un expert

Ne pensez pas que faire expertiser votre bateau par un spécialiste n’est pas nécessaire et ne représente qu’une dépense inutile. Bien au contraire ! C’est même absolument primordial, surtout si vous ne vous y connaissez pas bien en bateau. Lors de l’achat du catamaran, les mauvaises surprises peuvent fourmiller et des frais masqués venir s’ajouter sans vergogne à la facture. De plus, les différents formalités administratives concernant la vente et l’achat de bateau peuvent vite devenir compliquées (absence d’hypothèque si le bateau est d’occasion…).
Si le bateau est neuf, l’aide d’un expert n’est pas inutile non plus car il peut vous aider à établir un cahier des charges cohérent et à définir les équipements nécessaires au bateau.

Savoir naviguer

Même si un permis n’est pas toujours nécessaire pour devenir maître à bord d’un bateau, il est tout de même plus prudent d’avoir de solides notions de navigation avant de prendre la barre. Il va vous être conseillé de prendre quelques cours de navigation ou de tout simplement passer votre permis bateau. Le monde de la navigation n’aura alors plus de secret pour vous et vous serez en mesure d’embarquer famille et amis pour une excursion inoubliable !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *