Admirer les meilleurs parcs naturels de Madagascar

Par Marc Vilmartz le 31 mai 2017
parc naturel isalo

Madagascar, cette fascinante grande île de l’océan Indien, dispose d’importants trésors naturels. Longtemps préservée du tourisme de masse, l’île Rouge a su préserver jusqu’à aujourd’hui des richesses introuvables ailleurs. Le temps de votre séjour dans ce magnifique pays, découvrez ses merveilles à travers ses parcs naturels. Voici donc les meilleurs pour vous guider.

Le parc national de l’Isalo

Le parc national de l’Isalo vaut réellement la peine d’être visité. Il s’agit d’une importante curiosité naturelle très particulière. En réalité ce parc est constitué d’un immense massif montagneux d’une surface totale de 81 540 hectares constitué de reliefs ruiniformes de plus de 800 mètres, des canyons profonds, des piscines naturelles grandioses, une faune comme les lémuriens ou les makis et flore atypiques.
Si vous décidez d’explorer ce parc lors d’un circuit à Madagascar, partez vers le sud de l’île à partir de la RN7 et rejoignez la ville de Ranohira à 700 km d’Antananarivo, 300 km de Fianarantsoa et à 240 km de la ville de Tuléar. En général, l’érosion et le temps ont su sculpter dans le grès diverses formes que le guide vous expliquera durant votre visite. Terre sacrée pour l’ethnie Bara, le site abrite des sépultures implantées à flanc de falaises. Pour explorer ce parc, divers circuits de randonnée y sont disponibles pour tous les niveaux.

Le parc national Tsingy de Bemaraha

Le parc national Tsingy de Bemaraha offre l’un des spectaculaires panoramas de la grande île. Il est localisé dans la ville de Bekopaka à 180 km au nord-ouest de Morondava et à 300 km d’Antananarivo. Il dispose d’un territoire orné de blocs des lames et aiguilles de calcaires spectaculaires appelés les Tsingy. Pour sa beauté, le site a même été inscrit patrimoine mondial de l’UNESCO vers les années 90.
À part ce paysage singulier, le site est l’habitat naturel de nombreux animaux tels que 10 espèces de lémuriens, 80 espèces d’oiseaux et plusieurs espèces de reptiles. Ce sanctuaire de la nature propose une balade dans un univers particulier. Des circuits pour tous les niveaux y sont accessibles. Le temps de votre visite, vous passerez par un pont suspendu, des labyrinthes et des cathédrales de calcaires, des gorges escarpées et également des canyons surprenants. Tout y est pour passer un moment inoubliable.

Le parc National de Ranomafana

Comme son nom l’indique, ce magnifique et riche parc est un haut site du thermalisme. Il est d’ailleurs classé deuxième parmi les nombreux sites thermaux de l’île. À part cet aspect, il abrite également des richesses naturelles grandioses, notamment dans son immense forêt tropicale humide. Situé à 70 km de la ville de Fianarantsoa, il est facilement accessible en quelques heures. D’une superficie de 41 600 hectares, il y a réellement de choses à voir dans un tel sanctuaire de la nature de l’est de Madagascar.
Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc dévoile une biodiversité absolument impressionnante. Il abrite cependant une dizaine d’espèces de lémuriens comme le Sifaka noir à diadème et des Microcébus Rufus qui sont le plus petit lémurien de l’île. Vous y retrouverez également plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, caméléons et divers autres reptiles. À part la faune, le parc conserve également des espèces de flore tropicale comme les lianes, les fougères et les figuiers étrangleurs. Pour clore votre visite, des cascades seront au rendez-vous pour un spectacle naturel grandiose.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *