Adoptez les meilleures stratégies avant de se lancer dans un investissement en immobilier !

Par Yasmine Lacroix le 9 juillet 2018

Il est certain que le fait de miser son argent sur quelque chose peut générer une rentabilité ou des bénéfices à l’investisseur. Cependant, celui-ci est également exposé à différents risques et également à des pièges qui demandent beaucoup de vigilances de sa part. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de ne pas se lancer dans un investissement sans avoir réalisé tout d’abord des études approfondies sur le marché et sur la situation personnelle de chaque investisseur, notamment pour les séniors. En effet, on peut parler par exemple du cas de la bourse qui peut être désavantageux pour les personnes âgées de plus de 60 ans car il peut entraîner une perte financière grave si on ne le maîtrise pas.

Les risques d’un placement dans le domaine de la bourse

Pour parler un peu plus des risques qui peuvent subvenir si les séniors s’impliquent dans le domaine de la bourse, il y a lieu de citer tout d’abord le risque de marché et le risque de change puisque les cours des instruments financiers ainsi que les taux de devises  peuvent varier d’un moment à un autre et ce qui va ainsi influer sur les intérêts de l’investissement. Ensuite, il y a le risque de liquidité qui peut être expliqué par le fait que parfois on ait du mal à trouver une entente lors d’une vente et il est aussi possible que l’investisseur soit obligé de revendre ses titres. Il y a également le risque de crédit c’est-à-dire le fait de ne pas trouver de financement de prêt à cause de la défaillance de l’emprunteur. Par ailleurs, l’organisme de placement peut également soumettre l’investisseur à divers types de compromis, ce qui lui oblige à supporter des risques de contrepartie. Enfin, il y a l’effet de levier qui renforce la fluctuation des sous-jacents.

Quid du PEL ou Plan d’Epargne Logement ?

Il convient de noter que l’un des Placements à éviter pour les seniors est le placement dans l’immobilier car il s’agit d’une opération qui nécessite un capital très important et il est probable qu’il se termine en une faillite si l’investissement est mal géré. On parle ici de ce qu’on appelle le Plan Epargne Logement ou PEL qui est un type de placement permettant à l’investisseur de bénéficier d’un pourcentage de rendement constitué par des intérêts et par une prime d’état. C’est une opération qui se réalise pendant au moins 4 ans et elle peut être clôturée si l’épargnant décide de retirer de l’argent avant cela. Enfin, il y a lieu de souligner que le revenu du PEL est passible de prélèvement social.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *