3 points essentiels pour choisir ses rangers militaires

Par le 25 mai 2017

Les rangers sont des chaussures militaires qui accompagnent les soldats partout, au camp, au combat, en expédition, pendant les exercices et même pendant les parades. Voici comment choisir les rangers.

Poids

La légèreté des rangers est une nécessité quand on sait que les militaires doivent les porter très longtemps et marcher avec sur des longues distances. Ainsi, les bottes de combat de nouvelle génération de type FELIN ont un poids d’environ 600 g pour les pointures 42. Il ne faut pas négliger les détails comme les semelles antidérapantes ou la configuration des talons et des pointes des chaussures pour faciliter la marche. Pour être sûr d’avoir la bonne paire, il convient donc de se fier à des chaussures réglementaires. Lors de son achat en surplus de l’armée, il faut donc opter pour des rangers de marque authentique et originale.

Souplesse

Pour les rangers d’intervention et de combat, la souplesse de la tige est un gage de confort tandis que la capacité des semelles à amortir les chocs préserve les pieds de tant de blessures et de problèmes gênants. Les traditionnelles rangers BM 65 sont en cuir souple et les nouvelles chaussures de travail de l’armée comme les modèles de la marque Haix et Magnum intègrent de fibres spéciales. Ces dernières sont très souples, légères et résistantes. Pour bien faire son choix, il faut aussi privilégier également les rangers avec des doublures respirantes. Elles ajoutent plus de confort à la chaussure.

Durabilité

C’est un impératif : les chaussures militaires doivent être durables, solides et résistantes. C’est la qualité des matières de fabrication qui garantissent leur solidité. C’est d’ailleurs pour cette raison que les chasseurs portent des chaussures de l’armée. Le minimum pour les rangers est d’être imperméable. Le traitement du cuir pleine fleur ou la technologie comme l’IonMask chez les fibres spéciales leur donne cette qualité. Les meilleures rangers militaires résistent également à la déchirure et à l’abrasion. Enfin, le fait d’être ignifugé permet aussi de déterminer la bonne qualité des chaussures militaires.

Poursuivre sa lecture : comment les militaires se camouflent

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *