Choisir son prêt personnel : Mode d’emploi

Par Adrien Faure le 5 mai 2015

Le prêt personnel ou prêt à tempérament est un prêt que tout le monde peut souscrire à condition d’avoir plus de 18 ans et de ne pas être interdit bancaire bien entendu. L’avantage de ce prêt est qu’il est vite accordé et permet de financer rapidement un projet qui pourrait être urgent. Cependant avec le nombre de solutions existantes, il faut faire attention à bien choisir son organisme financier pour obtenir le meilleur taux et les meilleurs conditions de remboursement.


Tout d’abord il faut savoir s’il existe une formule spécifique pour votre projet. Pour l’achat d’une voiture par exemple, il existe le crédit auto qui est un prêt personnel mais spécialisé pour l’achat d’une voiture. Il existe différentes formes du prêt personnel comme le crédit vacances ou le crédit mariage. En général, il est plus avantageux de choisir ces prêts spécialisés plutôt qu’un prêt personnel sans but précis.

Analysez les offres de prêts personnels

Dès que vous avez déterminé le type de prêt personnel dont vous avez besoin, il va falloir analyser toutes les offres du marché pour obtenir le meilleur taux actuel ! Attention que les taux ne sont pas fixes, ils varient dans le temps. Il est donc important de vérifier régulièrement ces taux. Pour ce faire, il vous suffit de faire une simulation de prêt personnel en ligne et vous verrez ce que les sociétés de crédit vous proposent:

  • le taux (TAEG);
  • la mensualité;
  • Le montant total à rembourser.

Lorsque vous simulez vos prêts personnels, faites bien attention à toujours mettre le même montant et la même durée de remboursement. Ensuite, il vous suffira de comparer le taux TAEG qui est obligatoire et commun à tous les organismes financier. Il reprend votre taux ainsi que les différents frais engendrés. C’est donc un excellent moyen de comparer rapidement. Vous pouvez également vous baser sur le montant total à rembourser pour avoir une idée des intérêts. Veillez également à ce que la mensualité ne soit pas trop élevée par rapport à vos moyens.

Il vous suffira ensuite de repérer la société de crédit qui vous offre la meilleure solution pour faire votre demande. C’est à ce moment là qu’il faudra faire attention à bien négocier les conditions de remboursement ainsi que les différentes assurances possibles en cas de perte d’emploi par exemple.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *