Cloud vs Clés USB : quelle option pour quelle utilisation ?

Par Simon Plesk le 17 septembre 2018
cloud

Chaque jour, les nouvelles informations créées par les entreprises ont besoin d’être stockées dans un endroit sécurisé. En effet, pour éviter que vos données disparaissent à cause d’une mauvaise manipulation, d’un piratage, d’un virus ou d’une panne, il est impératif de les sauvegarder. Avec l’évolution qui prévaut actuellement dans le domaine informatique, il existe une multitude de dispositifs de stockage des données. Mais, avec le temps, certains d’entre eux sont devenus obsolètes suite à la mise sur le marché d’autres dispositifs de stockage plus performants. C’est le cas de la clé USB qui doit se battre pour demeurer utile malgré l’invasion du Cloud. Découvrez dans cet article les avantages et les inconvénients de ces dispositifs de stockage.

Les inconvénients et avantages de la clé USB

Il n’est plus un secret pour personne que malgré les multitudes avantages de la clé USB, elle connaît depuis peu une dépréciation. Voici quelques points forts et faibles de ce dispositif de stockage des données.

Les inconvénients de la clé USB

Disposé d’une clé USB pour le stockage de vos données n’est pas sans risque. Une perte ou un vol de la clé peut subvenir à tout moment. La durée de vie d’une clé USB et son espace de stockage sont limités. En effet, une clé USB peut s’arrêter de fonctionner du jour au lendemain sans prévenir. Aussi, elle ne dispose que rarement d’une sauvegarde automatique des données et est sujette aux attaques des virus.

Les avantages de la clé USB

Avant tout, la clé USB est un stockage de données physiques qui rassure sur la sécurité de vos données. Aussi, vous n’avez pas besoin de disposer d’une connexion internet avant de sauvegarder vos données personnelles même à des endroits où la connexion n’est pas fiable.

Les clés USB les plus en vogue sur le marché actuellement sont les clés USB RS Components, car elles sont plus ingénieuses. Elles garantissent une sécurité optimale de vos données grâce à leur système de verrouillage et de déverrouillage.

Les inconvénients et avantages du Cloud

Aujourd’hui, plusieurs entreprises optent pour le stockage externe de leurs données. Elles rentrent en partenariat avec un prestataire spécialisé dans le domaine du stockage des informations qui se charge de sécuriser le flux des échanges entre le réseau interne de l’entreprise et les serveurs lointains. Cette forme de stockage des données sur Datacenter externe a pris de plus en plus d’ampleur. Mais, est-elle adaptée aux besoins actuels des entreprises ?

Les inconvénients du Cloud

Le risque le plus important auquel vous êtes confronté en choisissant de mettre vos données en sécurité sur un Cloud est le piratage. Les fichiers stockés sur le Cloud ne sont pas à l’abri des hackers. Ainsi, il y a une possibilité que vos données personnelles et confidentielles tombent en de mauvaises mains. Une autre insuffisance du Cloud est liée au transfert de vos données. Cela nécessite la possession d’une connexion fiable pour espérer récupérer vos données le plus rapidement possible.

Les avantages du Cloud

Le recours au « Cloud computing » a beaucoup d’avantages. Tout d’abord, vous avez à votre disposition un espace illimité de stockage de vos données. Ensuite, il est très pratique pour le partage de vos données et est moins sujet aux attaques des virus. Enfin, l’achat d’un espace de stockage des données est très peu onéreux et parfois gratuit au début. Certains internautes bénéficient même d’un espace de stockage gratuit lorsqu’ils ne disposent pas de beaucoup de données à stocker.

Une autre alternative pour le stockage de vos données

Si vous hésitez encore entre le choix du stockage de vos données sur les clés USB ou sur le Cloud, alors il vaut mieux penser à l’association de ces deux dispositifs de stockage de fichiers. Il s’agit de multiplier la sauvegarde de vos données sur plusieurs sites différents ou sur plusieurs appareils de stockages différents. Vous pouvez par exemple stocker vos informations les plus sensibles sur un autre support de stockage des données. Et ensuite, confiez le reste de vos données moins sensibles à un prestataire Cloud externe.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *