Comment choisir un monument funéraire ?

Par le 28 juillet 2018

Dernière demeure de nos bien-aimés, le monument funéraire doit être choisi avec minutie puisque, non seulement c’est la principale pièce de la sépulture, mais il doit être le plus durable possible. Il faut alors prendre en compte tous les éléments, se pencher sur tous les paramètres et opter pour le meilleur.

Le monument funéraire, un choix s’impose !

Quand vous venez de perdre un être cher, ce que vous avez à l’esprit, c’est de lui offrir la plus belle sépulture pour lui rendre un dernier hommage. Ainsi, le choix devient un grand dilemme puisque les marbriers funéraires foisonnent sur le marché et des centaines de modèles vous laissent perplexe ! Puisque c’est la plus visible de la sépulture, on pense que le choix sera crucial. Mais sachez que pour en choisir un, il faut se référer sur plusieurs variables.

La forme est l’un des principaux éléments qui le définissent. On peut trouver alors les formes classiques qui sont les plus courantes, les formes épurées et les formes originales qui deviennent de plus en plus prisées comme certaines familles le considèrent comme une œuvre d’art.

Le matériau à utiliser fait également la différence. On peut le confectionner avec du marbre qui nécessite des entretiens spécifiques et un coût plutôt élevé, avec du granit se déclinant en une grande palette de couleurs ou avec d’autres matières, plus innovantes comme l’inox, la céramique, le verre ou le bois. Les inscriptions, dans la plupart des cas, suivent un canevas en inscrivant le nom, la date de naissance et la date de décès, mais également des épitaphes pour lui prouver l’amour de ses proches.

Quand le choix se fait en fonction des contextes

Dans un cimetière, sachez que des règles régissent les formes et les couleurs des sépultures. Il faut alors se renseigner sur les contraintes de chaque cimetière. Mais il y a également des prescriptions qui disposent les tombes selon la religion du défunt. Ainsi, on peut trouver des tombes juives qui s’assimilent à celles des catholiques sauf qu’à la place de la croix se trouve l’Étoile de David. Ces tombes se composent généralement de stèle.

Pour une tombe musulmane, la stèle laisse la place à une coupole qui évoque le toit de La Mecque, mais peut être également remplacée par une plaque funéraire. Dans la tradition chinoise, la tombe doit être imposante et la taille doit primer pour pouvoir contenir les corps de tous les membres de la famille. Il y a également le choix souvent commun aux athées qui préfèrent la crémation que l’inhumation, et leur tombe sera conçue dans ce sens.

D’autres éléments qui font la différence !

À part le budget dont vous disposez, il y a aussi le choix de monuments funéraires qui sera fait selon la personnalité du défunt. Pour une personne discrète, vous pouvez choisir un modèle moins encombré, tout à fait épuré, sans stèle en général. Pour une personne qui aimait la fantaisie, vous pouvez l’agrémenter de sculpture originale dessinant sa philosophie et ses aspirations. Pour une personne classique, rien de tel qu’un modèle avec une tombale et une stèle. Pour une personne adepte de l’écologie, choisissez un modèle qui pourrait recevoir un petit jardin dessus. Pour une personne distinguée, vous pourrez lui offrir une tombe en granit noir ou gris, les couleurs de l’élégance.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *