Comment fonctionne un échangeur thermique ?

Par Alban Maregot le 1 septembre 2021
echangeur-thermique

L’échangeur thermique est un système que l’on retrouve presque partout, de votre domicile à travers votre système de ventilation double flux, jusqu’aux grandes entreprises industrielles. Comment fonctionnent les différents types d’échangeurs thermiques et pourquoi sont-ils aussi fréquemment utilisés ?

Qu’est-ce qu’un échangeur thermique ?

L’échangeur thermique est un système qui permet de transférer l’énergie thermique d’un fluide (liquide ou gaz) à un second fluide, sans que les deux fluides ne se mélangent ou entrent en contact direct. Autrement dit, l’objectif principal d’un échangeur thermique est de transférer la chaleur entre les deux fluides, tout en veillant à ce que ces derniers conservent leurs propres caractéristiques.

Quels sont les différents types d’échangeurs thermiques ?

Il existe de nombreux types d’échangeurs thermiques, mais les 2 types les plus souvent utilisés sont : l’échangeur thermique à plaques et l’échangeur thermique à tubes.

L’échangeur thermique à plaques

Il s’agit du modèle le plus utilisé par les industries et le génie climatique. L’échangeur thermique à plaques est composé de plusieurs plaques, généralement ondulées, qui sont espacées les unes des autres de quelques millimètres. C’est à travers ce minuscule espace que les fluides circulent. Vous souhaitez investir dans un échangeur thermique à plaques qui allie performance, efficacité et robustesse ? Consultez la gamme d’échangeurs thermiques proposée par un professionnel du secteur, comme Airflux.

Le modèle à plaques peut prendre deux formes :

  • le modèle eau-eau – ces échangeurs sont très performants et abordables. Les deux fluides circulent de chaque côté d’une plaque, fabriquée dans un matériau avec une excellente capacité conductrice, qui va permettre de transférer la chaleur. Ce système permet de régler à votre guise la surface d’échange entre les deux fluides en ajoutant ou en enlevant des plaques selon vos besoins ;
  • le modèle air-air – ces échangeurs offrent également de très bonnes performances. Le modèle air-air est également composé de plusieurs plaques espacées de quelques millimètres. L’air neuf et l’air extrait passent à travers les petits espaces entre les plaques.

L’échangeur thermique tubulaire

L’échangeur tubulaire est composé d’un ou plusieurs tubes (multitubulaire). Il est beaucoup plus encombrant que le modèle à plaques, mais est capable de résister à de très fortes pressions.
On distingue également dans cette catégorie l’échangeur thermique en serpentin. Un tube en forme de serpentin est immergé dans un liquide. Le principe de fonctionnement est extrêmement simple. Un fluide circule à travers le tube en serpentin pour réchauffer un second liquide dans lequel le tube est immergé.

fonctionnement echangeur thermique

Quels sont les avantages d’un échangeur thermique dans l’industrie ?

Les échangeurs thermiques sont utilisés par de nombreuses industries. Généralement, ils sont utilisés pour chauffer ou refroidir des bâtiments ou aider des moteurs et des machines à fonctionner plus efficacement. De plus, ils permettent de récupérer efficacement l’énergie calorifique qui provient de vos machines pour la réinjecter dans vos installations sanitaires et de chauffage. Cela permet au bout de quelques mois d’amortir votre investissement, grâce aux économies réalisées sur le fioul, et par la même occasion de faire un geste pour la planète en réduisant vos émissions de CO2.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *