Comment louer une benne

Par Jose Daphinel le 7 août 2019

La location d’une benne répond à divers usages comme la collecte de déchets ou de gravats. Cette prestation est accessible à tous à condition de bien respecter la règlementation. Il existe aussi des notions à connaître avant de s’engager pour ce type de location. Pour plus d’informations, suivez le guide.

Pourquoi louer une benne ?

La benne désigne ce caisson recevant les matières transportées par un camion de type porteur. Elle vous permet d’évacuer en une seule fois un cubage et un poids conséquent. C’est l’idéal pour collecter les matières volumineuses, dont les ordures et les gravats. Louer une benne facilite également l’évacuation d’un chantier après des travaux de rénovation. Évidemment, la raison de location varie d’un client à l’autre.
Certains prestataires pourront définir des usages spécifiques pour cet équipement. C’est le cas pour le transport des détritus divers. Les objets encombrants, les déchets recyclables/verts, les déchets d’équipements électroniques et électriques sont généralement autorisés. Il en va de même pour la majorité des déchets industriels. En revanche, la prestation peut exclure le transport de déchets dangereux comme des matières toxiques ou radioactives.

Les démarches à suivre

En principe, il faut faire une demande d’au moins 48 heures à l’avance pour la location d’une benne. Pour obtenir la benne adaptée, une évaluation de la quantité à évacuer est nécessaire. Il faut savoir en effet que chaque benne possède une limite maximale de poids. Les dépassements en dehors de la taille de benne pourront faire l’objet de refacturation.
Le client doit s’assurer des nécessaires pour l’arrivée de la benne. Ainsi, il lui incombe de garantir un espace suffisant pour le stationnement de celle-ci. Il faut également qu’il y ait suffisamment d’espace pour faciliter la manœuvre de déchargement. Dans le cas où la benne serait déposée sur la voirie, le locataire doit effectuer une demande d’autorisation de stationnement.
À noter que vous pouvez choisir de louer la benne seule ou avec chargement et enlèvement. Le prestataire peut prendre en charge le traitement des gravats et déchets. Dans le cadre d’une prestation complète, il va jusqu’à assurer les démarches administratives comme la demande d’autorisation auprès de la municipalité.

Quid de la réglementation en vigueur

Des contraintes peuvent vous obliger de déposer la benne sur la voirie. Dans ce cas, il faut faire une demande d’autorisation. Lorsque la benne sera placée sur la voirie, vous devez vous soumettre à quelques obligations. Elles concernent généralement le respect d’un passage pour les piétons d’au moins 1,4 m. L’emplacement de la benne ne doit pas non plus gêner la circulation des voitures. Si elle empiète sur le trottoir, il faut aménager un itinéraire pour les piétons.
La réglementation impose également le signalement de la benne. Lorsque celle-ci sera utilisée de nuit, elle doit être éclairée si elle empiète sur la chaussée. Pour limiter la gêne engendrée par la poussière, il faut mettre en place un système benne bâchée avec arrosage. Cette précaution s’applique pour une benne employée sur un chantier de rénovation/démolition.
Voilà l’essentiel à savoir sur la location d’une benne pour un chantier de travaux. Pour le prix, vous pouvez faire une demande de devis.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *