Comment procéder pour traiter les dépenses de déménagement en comptabilité en Belgique ?

Par Sabrina Joly le 31 juillet 2019
déménagement

En général, chaque frais alloué au déménagement fait l’objet d’une opération comptable spécifique. Dans cet article, vous allez découvrir toutes les démarches nécessaires à suivre pour pouvoir comptabiliser ce genre d’opération.

Comptabiliser les frais de déménagement

Les frais de déménagement représentent l’ensemble des dépenses exposées par une société dans le cadre de l’envoi de l’une de ses entités. Ces dépenses peuvent également recouvrir le déménagement de l’un ou de nombreux des collaborateurs pour des raisons purement professionnelles.

Les frais de déménagement peuvent en effet se présenter sous diverses formes en fonction de la situation. Cela peut se manifester par le transfert d’un personnel dans le cadre d’une ouverture d’une nouvelle structure, transfert d’un employé vers un autre site, fermeture d’une entité, etc.

En matière de comptabilité, le cabinet comptable en Belgique ici comptabilise les frais de déménagement dans un compte particulier comme le compte des charges externes. En pratique, il se sert du compte 6255 liés aux frais de déménagement.

À ce titre, le prestataire comptable débite, outre le compte 6255, le compte 445661 propre à la TVA déductible sur autres biens et services. En contrepartie, il crédite le compte 401 associé aux fournisseurs.

Immobilisation des dépenses de déménagement

Quand le déménagement implique le déplacement des immobilisations de tout genre, les dépenses qui s’y affèrent ne peuvent être activées. Dans ce cas, ces coûts de transfert se traitent dans le compte relatif aux charges. Mais pour que cela soit faisable, l’entreprise est soumise à une certaine condition. Il faut qu’elle ait déjà servi ces frais sur son ancien site.

Les immobilisations à considérer lors de la comptabilisation des frais de déménagement indiquent principalement les coûts de transport supportés après le transfert de l’immobilisation sur le site.

Enregistrement comptable d’une provision pour déménagement

déménagement

Dans certains cas, la société est amenée à provisionner ses dépenses de déménagement. Ce sont notamment les entreprises dans des situations particulières qui y sont concernées. Le plus souvent, ce sont les sociétés qui assistent à l’expropriation durant la fin de l’exercice ou congé en cas de clôture de bail qui sont fortement assujetties à cette comptabilisation.

Diverses conditions encadrent la constitution d’une provision. Cela peut indiquer l’obligation à la fin de l’exercice (coupure d’un bail commercial), sortie de ressources au cours de l’arrêté des comptes (dépenses de déménagement).

Pourtant, la somme accordée à la provision ne dépasse pas le montant des loyers disponibles à allouer ou du débit pour les immeubles inoccupés. Ce montant ne devra pas aussi excéder aux coûts de remise en état des sites.

Enfin, le cabinet comptable ne traite pas le coût de la provision dépassant les coûts de déménagement des biens immobilisés. Il déprécie en effet les actifs ayant perdu de la valeur en raison d’un déménagement.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *