Comment réussir une demande de devis peinture pour éviter les pièges ?

Par le 22 février 2016

Une demande de devis est toujours nécessaire pour faire chiffrer une prestation professionnelle que vous devez réaliser. Il est évident de nos jours que l’on ne vous parle jamais assez de réaliser plusieurs devis auprès de professionnels si vous souhaitez refaire de la peinture dans votre logement mais attention à ne pas tomber dans le piège de certaines entreprises qui profitent de certaines personnes vulnérables.

Bien exprimer son besoin au peintre en bâtiment

Il est cependant important de décrire dans votre demande de devis peinture exactement ce dont vous avez besoin pour ne pas avoir trop de surprise. Il est évident que si vos murs ou plafonds actuels sont en très bon état, l’entreprise aura certaines beaucoup moins de boulot à accomplir que si ces derniers ont des trous par exemple qu’ils doivent reboucher. Ça c’est une première chose.

Demander un devis auprès de plusieurs artisans

Vous pouvez demander des devis pour vos travaux de peinture auprès de plusieurs personnes ou entreprises. Le coût de revient ce qu’on appelle le tarif horaire peut varier si une entreprise est proche de chez vous ou si elle doit faire des dizaines de kilomètre pour venir chez (c’est un critère à ne pas négliger). Ainsi, le tarif horaire d’un peintre pro en 2015 est entre 25€ et 40€, vous pouvez cliquer sur ce lien pour en savoir plus sur le tarif des travaux de peinture.

Il est à noter que l’entreprise doit se caler sur le devis effectué pour ne pas avoir de surprise de sur facturation une fois sur place. A prendre en compte sur le devis c’est le temps de réalisation des travaux pour ne pas avoir de jours facturables en plus. L’entreprise doit prendre ses responsabilités en cas de non-respect des délais, c’est pour ça qu’il faut que le contrat stipule une date de fin de chantier pour éviter d’être piéger après l’entame des travaux. Il faut prendre en compte aussi le matériel que l’entreprise doit prendre pour effectuer les travaux de peinture car certaines boîtes facturent également le matériel employé. Notez aussi le coût de la TVA utilisée car elle est différente concernant l’achat de la matière première que celle de la prestation de service. Une chose à laquelle on ne fait parfois pas attention.

Ce que dit la loi

Selon l’Article 3 de l’arrêté du 02 Mars 1990 concernant les prestations de dépannage, réparation ou d’entretien dans le secteur du bâtiment, un devis doit être établi à partir de 150€ facturable. Cette loi précise également que de nombreuses options doit être notées sur le devis comme le Nom de l’entreprise avec ses coordonnées légales, l’intitulé de la prestation à effectuer, le prix, la tva applicable mais aussi la date de validité ou encore les délais de réalisation. A noter aussi qu’une mention doit être mentionnée à savoir si le devis est gratuit ou payant.

Un acompte sera certainement demandé par l’entreprise afin de valider le devis et attaquer les travaux demandés. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour ne pas vous laisser avoir.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *