Comment trouver l’Amour ?

Par le 7 mars 2019

Véritable phénomène de société, le nombre de célibataires ne cesse d’augmenter d’année en année. D’après les derniers sondages, le « célibat-boom » toucherait aujourd’hui plus de 18 millions de personnes et deux sur trois sont des femmes. Autant de femmes, d’hommes en quête de l’âme sœur. Mais comment faire ? Quelles sont les recettes du bonheur à deux ? Gros plan.

Faire des rencontres

Il est évident qu’il est difficile de trouver le grand amour, l’âme sœur en restant cloîtré chez soi. Fort heureusement, s’il est possible de trouver l’amour sur le lieu de travail, sur les bancs de la fac, de profiter de soirées entre amis ou d’activités proposées par des sites spécialisés, les sites de rencontres se sont fortement démocratisés. Longtemps stigmatisés, les sites dédiés à la rencontre sont devenus aujourd’hui l’occasion de nouer des amitiés profondes, de forger un couple. Il suffit de découvrir MyGreatDating pour s’en rendre compte. D’ailleurs de plus en plus de couples avouent s’être formés par ce biais. Coup de foudre fantastique, explosif et sensuel, attirance hypnotique, amour véritable, il serait dommage de passer à côté en ne se rapprochant pas d’un site de rencontre ! 

Définir ses attentes

Aimer et être aimé en retour : le désir le plus profond pour bon nombre de personnes en quête du grand amour. Et avant de se lancer dans cette quête, mieux vaut définir au préalable ses attentes. S’agit-il d’une aventure intense pendant les vacances ? D’une amourette pour occuper le temps libre ? D’un flirt pour s’amuser ? D’une relation passionnelle ? D’une histoire faite pour durer ? … mieux vaut être au clair avec soi-même. C’est la condition sine quo none pour vivre une relation amoureuse stable, pour bâtir un couple durable voire une famille. Dans tous les cas, l’amour vient naturellement, il convient donc de rester attentif, d’être prêt à le recevoir. Pour autant, mieux vaut également à l’esprit que le prince charmant ou la femme parfaite n’existent pas. Exit la vision de l’homme ou de la femme idéale. Mieux vaut préférer convoler d’amour et d’eau fraîche avec une personne imparfaite, mais qui saura emplir de joie, de bonheur le quotidien. 

(Ré)apprendre à séduire

Soigner sa manière d’être, porter une attention à son apparence, dresser l’inventaire de ses relations passées, se remettre en cause, sortir de ses préjugés, s’ouvrir aux autres, autant de points indispensables pour parvenir à nouer une relation sérieuse. Pour cela, apprendre à s’aimer est capital. Pour vivre une vie plus belle, s’épanouir sereinement, il faut se connaître, se comprendre et s’aimer aussi : c’est CAPITAL. Bien entendu, il ne s’agit pas d’être égoïste, imbu de sa personne, ni égocentrique ! Il suffit de s’accepter pleinement, même dans les moins bons de ses aspects et aller de l’avant. Fort heureusement, il existe des astuces pour apprendre à s’aimer au naturel. La rencontre amoureuse nécessite une certaine fluidité, fluidité qui va de pair avec l’estime de soi. Les personnes qui font de belles rencontres sont celles qui se connaissent mieux, s’estiment et sont souvent plus intuitives. Pour finir, il faut aussi comprendre l’autre et l’accepter. 

Faire durer l’amour

Là encore, rien n’est automatique et il n’existe aucune formule magique, quoique. De récentes études scientifiques ont mis en avant les raisons du bonheur à deux. Si le fait d’avoir une attirance physique, d’avoir les mêmes centres d’intérêt, les mêmes valeurs ou encore d’entretenir la flamme notamment, la génétique joue un rôle dans le coup de foudre, la vie à deux sur le long terme. L’augmentation de la production d’ocytocine gérée par un gène produit un grand sentiment de sécurité affective et donc une plus grande satisfaction conjugale. Bien entendu, au-delà de ces faits scientifiques, mieux vaut être sur la même longueur d’onde – mariage, enfant notamment – et construire petit à petit sa vie à deux en gardant le cap quoi qu’il arrive. 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *