Pourquoi votre site Web adaptatif ne l’est pas vraiment?

Par Jacques Desvues le 19 novembre 2015
conception d'un site mobile friendly

C’est ce qui a marqué les esprits au printemps 2015, tant dans la sphère des concepteurs de site internet, des agences de graphisme Web, que des agences de marketing Internet, et des consultants SEO. La fameuse mise à jour de l’algorithme de Google. Jamais une mise à jour de Google n’avait eu un tel impact sur le domaine de la conception Web et du référencement. De ce fait, la firme de Mountain View a réussi le pari fou de forcer l’ensemble du secteur du Web à s’adapter à l’usage Mobile, rendant ainsi plus agréable l’utilisation et la navigation… à travers le moteur de Google. C’est donc au final un excellente initiative qui a été menée par l’ogre californien, même si certains éditeurs de sites Web, qui avaient sous-estimé ou méprisés le potentiel du mobile, ont dû cravacher pour rattraper le retard pris.


Des entreprises conscientes mais pas forcément bien outillées

Dès lors, le secteur de la conception de site Web a été en ébullition. Mais du coté des propriétaires de sites, et notamment les PME, s’est produit un questionnement. Mon site est-il adaptatif? Lorsque certains se sont tournés vers leur agence Web pour lui poser la question, d’autres ont simplement effectué une recherche sur leur mobile pour consulter le rendu visuel de leur site sur mobile. C’est ici que le bât blesse. Car un site peut avoir l’apparence d’un site Web adaptatif sans pour autant qu’il soit considéré comme tel de la part du principal moteur de recherche. Par exemple, son design peut s’adapter sans pour autant que les boutons soient suffisamment espacés pour permettre une navigation mobile satisfaisante.

Comment vérifier qu’un site Web est “mobile friendly” ?

Google a mis en place un outil qui permet de tester l’adaptativité d’un site au mobile. Il permet de voir en un clin d’oeil si le robot d’exploration le considère comme adaptatif ou non.

conception d'un site mobile friendly

S’il ne l’est pas, il explique même pourquoi il ne lui donne pas ce label, en détaillant les points à améliorer. Cependant, il est fondamental de tester toutes les pages importantes d’un site. Car si la page d’accueil l’est, il se peut qu’une page d’atterrissage contienne des éléments qui ne respectent pas les usages mobiles, comme un formulaire qui ne s’adapte pas, des médias qui ne s’affichent pas correctement etc.

site internet qui n'est pas adaptatif

Ce test reste la meilleure façon de savoir si le site Web est adaptatif ou non selon Google. S’il ne l’est pas, il est souvent possible d’apporter les ajustements pour le rendre adaptatif. Mais ça peut aussi être l’occasion de vous engager enfin dans cette refonte de site internet que vous repoussez depuis plusieurs années…

 

Un Commentaire

  1. Lily

    24 août 2018 at 1 h 14 min

    Je souhaitais vous remercier pour votre référence à l’outil Google qui permet de tester si votre site est “mobile friendly”. Cependant, après avoir joué un peu avec l’outil, j’ai été assez frustrée de voir qu’il ne vous laisse pas interagir avec la page, et vous donne uniquement une image de la partie supérieure de la page.

    Du coup je me suis lancée dans des recherches pour trouver un meilleur outil et j’ai trouvé celui-ci: https://www.websiteplanet.com/fr/webtools/responsive-checker/ , qui non seulement vous montre une image de la page mais vous permet également de dérouler la page de bas en haut et aussi sur les cotés – c’est, selon moi, ce que la plupart des gens recherchent. Et oui, j’ai également été surprise que cet outil soit meilleur que celui de Google 🙂

    Je me suis donc dit qu’étant donné que vous m’aviez convertie à l’outil de Google, je me devais de vous rendre la pareille, afin que vous puissiez partager cet outil sur votre page avec d’autres utilisateurs.

    En espérant avoir aidé,

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *