Conduire à l’étranger: ce qu’il faut savoir

Par le 25 février 2019

Vous avez pour projet de voyager et de découvrir le monde en voiture ? Afin que votre voyage se déroule dans les meilleures conditions, il faut impérativement prendre en compte la manière de conduire à l’étranger. En effet, il est important de bien se préparer et la réglementation peut être sensiblement d’un pays à l’autre. Voici donc quelques éléments à connaître concernant la conduite à l’étranger.

Conduire en Europe

Si vous souhaitez voyager en Europe, votre permis français sera valable dans tous les pays de l’Union Européenne ainsi que dans tous les pays de l’Espace Economique Européen. Cela représente un total de 30 pays dans lesquels vous pourrez voyager sans difficulté. Pensez simplement à vous munir d’une déclaration de vol ou de perte si vous êtes dans ce genre de situation.

Pendant ou après votre périple, n’hésitez pas à partager votre expérience de voyage via COCO ISLAND. Ainsi, vos proches pourront suivre votre road trip.

Conduire en dehors de l’Europe

Vous souhaitez faire un road trip en Inde ou dans un autre pays en dehors de l’Europe ? Afin de préparer convenablement ce type d’excursion, il est conseillé de prendre contact avec l’ambassade du pays souhaité. En effet, la réglementation change en fonction de chaque pays et il vaut mieux être bien informé avant d’entreprendre quoi que ce soit. Par exemple, aux Etats-Unis, c’est la première personne arrivée à une intersection qui a la priorité. Il n’existe donc aucune notion de priorité à droite. Dans certains pays anglophones, la loi prévoit que les conducteurs circulent sur la voie de gauche. Enfin, il faut également faire attention aux différentes réglementations concernant le taux d’alcoolémie ou les médicaments au volant.

La validité du permis à l’étranger

Il existe plusieurs cas de figure concernant la validité du permis à l’étranger. Tout d’abord, il est possible que certains pays (tels que les Etats-Unis ou le Canada) reconnaissent votre permis français pendant une durée limitée. Ce délai varie de 3 à 12 mois en fonction des pays. Ensuite, il se peut que votre permis français ne suffise pas. Dans ce cas, vous aurez sans doute besoin d’un permis international. Celui-ci est gratuit et vous pourrez l’obtenir en quelques jours ou quelques semaines en vous adressant à votre préfecture. Il est également possible de faire la demande en ligne rapidement. Pour finir, certains pays ne reconnaissent ni le permis français, ni le permis international. Dans cette situation, vous n’aurez d’autre choix que de passer le permis sur place afin de circuler librement en voiture.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *