Conseils pour acheter un bien immobilier en Espagne

Par Adrien Faure le 24 octobre 2016
Villa en Espagne

Le prix de l’immobilier en Espagne est en légère hausse depuis quelques mois. Si vous envisagez d’acquérir une villa ou un appartement en Espagne, il faudra bien vous préparer. Voici quelques conseils pour les Belges désirant acheter un bien immobilier espagnol.


    Prix: déterminez un budget, négociez un prix et contractez un crédit

    Afin de ne pas se faire arnaquer, ni d’exploser complètement votre portefeuille, il est important d’établir un budget à l’avance.  Avant d’acheter votre villa en Espagne, renseignez-vous, regardez les annonces, repérez les différences de prix en fonction des régions,… Pensez aussi à inclure une marge de 15% pour les extras tels que la TVA, les frais de notaire, l’enregistrement et les taxes.

    En ce moment, grâce à la hausse des prix de l’immobilier en Espagne, la confiance en l’économie et le secteur bancaire espagnol augmente, ce qui rend le crédit hypothécaire pour les étrangers possible. La plupart des banques sont maintenant d’accord pour prendre en charge jusqu’à  70% du projet. Mais de nouveau, ne vous précipitez pas sans réfléchir. Prenez contact avec un organisme de prêt en Belgique, les taux seront certainement être plus avantageux.

    Cette nouvelle croissance vous désavantage sur le plan des négociations. En effet, l’acheteur se retrouve maintenant dans une position moins forte qu’il y a quelques années. Vous pouvez toujours négocier, surtout si le bien n’est pas neuf, mais sans exagérer. Pour les biens neufs, c’est encore pire. La demande étant plus forte que l’offre, vous n’aurez certainement aucune remise sur le prix d’achat.

    Législations : renseignez-vous et faites-vous conseiller par un local

    Prenez un avocat qui habite en Espagne. Les règles diffèrent d’un pays à l’autre et sans aide, vous risquez d’en oublier ou d’en négliger certaines. Un avocat peut aussi agir en votre nom, veiller à ce que votre compte bancaire soit bien ouvert,… Renseignez-vous également sur la fiscalité. À ce sujet, vous pouvez consulter cet article intitulé : « Résidence secondaire en Espagne et fiscalité ».

    Vous comptez acheter un logement pour le mettre ensuite en location ? Attention aux différentes législations locales. Dans certaines régions, les lois et les règles sont forts strictes en matière de location à des touristes.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *