Crédit immobilier: Des taux au plus bas en février 2015

Par Adrien Faure le 5 mars 2015
argent-euro

Les taux des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les organismes financiers ne finissent plus de baisser puisqu’ils ont atteint une moyenne de 2,21% au mois de février 2015 alors qu’ils se situaient encore à 2,29% au cours du mois précédent.


Ceux qui pensaient que les taux des crédits immobiliers avaient touchés le fond au mois de janvier 2015 se sont trompés. Au cours du mois suivant, en février, ils ont continué de baisser pour atteindre le taux moyen historique de 2,21% si on en croit une étude réalisée par L’Observatoire du Crédit Logement/CSA.

Des diminutions pour le neuf, l’ancien et les rénovations

On remarque à la lecture de cette étude que les diminutions ont touché aussi bien les acquisitions dans le neuf (2,26%) que dans l’ancien (2,19%). Et si la différence par rapport au mois précédent n’est pas très nette, la baisse est impressionnante sur un an. En effet, entre le mois de décembre 2013 et le mois de février 2015, les taux hypothécaires sont passés:

  • De 3,12% à 2,19% dans l’ancien
  • De 3,12% à 2,23% dans les travaux et rénovation
  • De 3,08% à 2,23% dans le neuf

Cette baisse des taux reste impressionnante tant elle est rapide mais elle n’est pas réellement surprenante si on se rapporte à la volonté des banques de soutenir les marchés immobiliers.

De moins en moins de taux variables

On découvre également au sein de cette étude, et ce n’est pas surprenant, que les taux variables ont perdu de leur intérêt ces derniers mois tant les taux fixes sont bas. Les taux variables ne représentent donc plus que 2,1% de l’ensemble des crédits hypothécaires, soit un des taux les plus faibles depuis le début des années 2000.

Les seules raisons qui peuvent pousser les candidats acquéreurs à se tourner vers un taux variable résident dans le fait qu’ils pourraient rembourser anticipativement le crédit grâce à une future donation ou succession ou qu’ils savent à l’avance qu’ils ne garderont pas ce bien plus de quatre ou cinq ans.

Pour de plus amples informations sur le sujet et/ou pour réaliser une simulation de crédit hypothécaire gratuite et sans engagement, découvrez le crédit hypothécaire de creditpolis.be

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *