Créer une SAS en seulement 4 étapes

Par le 1 juillet 2016

La SAS a de nombreux avantages, elle séduit donc de plus en plus notamment les jeunes entrepreneurs. De plus, il est possible de la créer avec cinq étapes, il est toutefois important d’être rigoureux.

Étape 1 : s’attarder sur les statuts et les souscripteurs

La première étape consiste à s’occuper de la rédaction des statuts, elle est relativement complexe. Demander de l’aide à un avocat peut s’avérer intéressant, mais il existe des modèles en ligne. Il suffit de les recopier en les adaptant bien sûr à sa propre structure. La signature devra intervenir le jour du dépôt puisqu’il faut respecter un délai maximum d’un mois.

Il est également judicieux de remplir le formulaire concernant les souscripteurs d’actions. À nouveau, il est possible de s’inspirer de tous les documents présents sur le Web en apportant une petite touche personnelle.

Étape 2 : la parution de l’annonce et le dépôt des fonds

Le dirigeant doit ensuite se focaliser sur le dépôt du capital dans une banque de son choix. En confrontant les différentes formules, la meilleure offre pourra être sélectionnée aisément. Dans tous les cas, il est intéressant de prendre contact avec un conseiller financier, il sera en mesure d’aiguiller le client dans ses choix. Lorsque les démarches administratives auront été complétées, l’établissement remettra deux originaux concernant l’attestation du dépôt des fonds. À ce stade, ces derniers sont bloqués, le dirigeant doit attendre la dernière étape.

Après le capital, la publication d’une annonce concernant la création de la SAS est primordiale. Une attestation sera ensuite transmise.

Étape 3 : le choix de la domiciliation et la signature d’une déclaration

Désormais, la société par actions simplifiées commence à prendre forme, il est toutefois judicieux d’opter pour un local commercial. Ce dernier peut être un bureau domicilié dans un immeuble classique d’affaires. A contrario, le dirigeant a la capacité de choisir sa résidence, mais il faudra dans tous les cas un justificatif.

Le président doit impérativement signer une déclaration de non-condamnation. Le modèle existe aussi sur le Web, il suffit de le recopier (ou de l’imprimer) en l’adaptant à sa SAS.

Étape 4 : récupérer les fonds après avoir déposé le dossier

Quelques démarches supplémentaires sont à effectuer pour créer une SAS, la première concerne le fichier M0 décliné en trois copies. Avec l’ensemble des documents, un rendez-vous au RCS est primordial, il faudra déposer le dossier pour qu’il puisse être envoyé au greffe. Lorsque les formalités auront été validées, l’extrait Kbis sera délivré, il permettra de débloquer enfin les fonds.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *