Dans le Sud du Cameroun, Biya reçoit la bénédiction et le soutien des chefs traditionnels

Par Yasmine Lacroix le 21 septembre 2018

Le 13 septembre 2018, le président camerounais a reçu, lors d’un rite de bénédiction, le soutien de 1500 chefs traditionnels de la région Sud du pays. Ces derniers l’ont désigné comme étant le “Chef des chefs” tout en bénissant, le “Nnom Nguii” dans la langue locale des populations méridionales camerounaises.

Paul Biya est originaire de la région Sud du Cameroun, et il y est donc considéré comme “l’enfant du pays”. Il n’est donc pas surprenant que les chefs traditionnels de la région se soient donc réunis à Ebolowa afin de soutenir le candidat et président sortant Paul Biya, et de le bénir afin qu’il remporte un nouveau scrutin présidentiel lors de l’élection du 7 octobre prochain.

Les chefs locaux se sont réunis au Collège Régional d’agriculture d’Ebolowa, dans la salle des fêtes qui avait été mise à leur disposition. Après s’être mis d’accord sur les actes à exécuter, ils ont procédé au rite de bénédiction Square Paul Biya du centre-ville d’Ebolowa. Par la suite, le gouverneur du Sud a reçu des mains des chefs locaux un objet ayant reçu leur bénédiction.

Lors de la cérémonie, l’ensemble des incantations et des processions s’effectuaient autour d’un feu et d’un portrait de Paul Biya.

L’un des chefs et président du Conseil Régional des Chefs Traditionnels du Sud, Sa majesté René Désiré Effa rappelle ainsi, “Depuis 2011, nous avons fait du Chef de l’État notre «Nnom Nguii». À partir de là, nous avons scellé une alliance, nous avons signé un pacte. Donc nous avons l’obligation d’être avec lui. Ce rituel auquel nous avons assisté consiste à booster mentalement, spirituellement et même mystiquement le candidat Paul Biya.”

Pour Sa Majesté Théophile Edjou’ou, chef de 3e degré de la petite localité Mimpkwele à Biwong-Bulu, il s’agit du “signe de renouvellement du contrat établit en 2011, vous vous souvenez que nous avons élevé Paul Biya au rang de «Nnom Nguii», nous inscrivons donc ce geste dans la continuité car il faut rester loyalistes dans les engagements pris”.

Après la fin de la bénédiction et du rituel traditionnel, la cérémonie s’est terminé par un défilé dans les rues de la ville d’Ebolowa. L’objet bénit par l’assemblée des chefs traditionnels du Sud a ensuite était donné au gouverneur de la région Sud du pays afin de le remettre au Président Paul Biya, dans le cadre de sa campagne présidentielle.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *