Découvrez l’univers des rayonnements ionisants avec meditest

Par le 23 octobre 2015

La sortie d’un site qui nous fait découvrir l’univers de la radiothérapie

La métrologie de la radioactivité est un domaine qui concerne la quantification et la caractérisation des rayonnements produits lors de la désintégration de nombreux radionucléides. Le laboratoire MEDITEST est pionnier dans ce domaine depuis plus de 30 ans et se spécialise donc dans le contrôle qualité en imagerie médicale, fort de son expérience des technologies dédiées au Contrôle Qualité des plateaux techniques d’imagerie médicale, de médecine nucléaire, de radiothérapie et de recherche depuis ces nombreuses années.


Il nous paraissait donc évident de vous parler de la sortie du tout nouveau site web de cette institution de recherches, déterminée par les plus grands scientifiques du moment comme le leader sur le marché de la métrologie des rayonnements ionisants en France et dans le monde.

Découvrir la métrologie grâce à un site ludique

On apprend sur le site que la diversité des sources en terme de nature chimique comme les métaux ou les halogènes, ou d’état physique comme le solide,le gazeux ou encore le liquide, une fois combinés à la variété des rayonnements émis, rend l’utilisation d’étalons difficile et plutôt complexe. Il devient donc logique que le fait même que les sources radioactives soient par nature impermanentes soit une difficulté supplémentaire et pas des moindres.

En effet, les désintégrations se produisent toujours de façon continue dans le temps. Ce qui a pour fâcheuse habitude récurrente de modifier ainsi les caractéristiques d’origine. L’utilisation d’étalon primaire unique dans ce domaine n’existe pas, contrairement aux autres domaines de la métrologie.

Une philosophie tournée vers l’avenir

La philosophie de travail du laboratoire MEDITEST est principalement axée sur la qualité et l’expertise de la prestation apportée. En conséquence, elle s’attarde sur le fait de vouloir appliquer les mesures de radioactivité en privilégiant les mesures de contrôles d’étalonnage aux dépens de la mesure directe (i.e. sans étalonnage) qui nécessiterai donc de disposer d’une combinaison d’instruments spécifiques et de méthodes de mesures pour chaque radio-nucléide. Elles constituent ainsi les références dites primaires.
Le laboratoire s’inscrit donc dans une démarche :quelle définie comme étant une qualité de travail exigeante et irréprochable pour protéger la vie et favoriser l’harmonisation avec les obligations des clients.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *