Découvrir les bijoux ethniques tibétains

Par Alban Maregot le 2 septembre 2021
bijou ethnique

Chaque saison convient à un style d’accessoire. Il y a cependant, des bijoux qui peuvent se marier sans difficulté avec toutes les saisons et avec n’importe quel style vestimentaire. C’est le cas des bijoux ethniques. Originaux et stylés, ils sont aussi porteurs de messages. Ils peuvent en effet exprimer la gaieté, la joie de vivre et la bonne humeur de la personne qui s’en pare. Mais ils sont aussi représentants d’une ethnie, d’une culture ou d’un peuple en particulier. Justement, nous allons vous parler des bijoux ethniques tibétains.

Plus d’infos sur les bijoux ethniques tibétains

Comme leur appellation l’indique, les bijoux ethniques tibétains sont des ornements originaires de Tibet, une nation située en Asie. Ce sont des accessoires traditionnels portés par les femmes et les hommes au quotidien ou pendant des événements spéciaux. Ils sont inspirés du Bouddhisme. Ils sont symboliques et renferment des histoires diverses. Ils peuvent aussi indiquer des rangs spécifiques dans la société ou être des éléments de reconnaissance régionale. Doté d’un style particulier, ces bijoux sont devenus parmi les tendances les plus appréciés des mordus de la mode notamment ceux qui aiment les accessoires colorés, chics, bohèmes et originaux.

Pour les Tibétains, chaque bijou ethnique est porté comme un talisman protecteur. Il peut aussi servir d’outil à la méditation ou à une pratique particulière. Souvent, les bijoux sont aussi des symboles religieux.

L’ infini symbolise par exemple la sagesse de Bouddha ; la roue du Dharma représente l’enseignement de Bouddha ; le dorjé est synonyme d’invincibilité ; le collier Mala avec ses 108 perles réciter les mantras bouddhistes ; le Kalachakra a pour sens la roue du temps et l’omniprésence tandis que les yeux du Bouddha sont aussi appelés les yeux de la sagesse.

bijou tibétain

Des bijoux pour toutes les occasions

Les bijoux tibétains sont des ornements de cérémonie par excellence. Comme ils sont généralement colorés et de grande taille sans être grossiers, ils peuvent s’adapter à toutes les occasions. Habituellement, ils sont faits avec des matériaux naturels comme le bois, la corne et les os. Certains sont aussi fabriqués avec du métal. D’autres éléments comme la nacre, les cauris ou coquillages, les pierres naturelles, les graines, etc., sont utilisés pour optimiser la finition de ce type de bijou ethnique. En général, ces ornements gardent les mêmes tons présentant le bleu, le vert, le rouge et l’orange.

Pour les Tibétains, chaque minéral et chaque élément utilisé pour fabriquer un bijou dispose d’un pouvoir. Rien n’est donc choisi au hasard. Toutes les matières premières ont des vertus ou des rôles particuliers en matière de protection contre le mal.

La signification des pierres les plus utilisées pour les bijoux tibétains

Comme déjà dit, les matériaux qui servent de matière première pour concevoir les bijoux tibétains ont des vertus ou des rôles spécifiques. En voici quelques exemples :

  • La turquoise : il s’agit d’une pierre de couleur bleue connue pour ses vertus contre plusieurs maux physiques. Elle peut aussi apporter un équilibre mental optimisé et dispose d’un pouvoir de guérison puissant.
  • Le corail : il permet d’avoir une grande confiance en soi. C’est aussi un élément protecteur efficace contre le mal et les forces énergétiques mauvaises.
  • La malachite : elle régule les énergies, chasse le mauvais œil et protège des forces obscures ;
  • Le lapis lazuli : il s’agit d’une pierre de couleur bleue-foncée. Il symbolise la sagesse, favorise la sociabilité et sert de guide dans la vie intérieure.

Il est aussi possible de trouver un bijou ethnique tibétain avec de l’argent comme la bague au symbole Aum. Habituellement ce type de bijou a une couleur mâte.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *