Défiscalisation : quelques placements qui permettent d’en bénéficier

Par Yasmine Lacroix le 7 mars 2018

Trouver des placements permettant de payer moins d’impôts est devenu un réflexe pour un grand nombre de particuliers désirant investir leurs économies. En effet, défiscaliser leur donne à la fois la possibilité de se constituer un patrimoine et de diminuer leur facture fiscale. Il existe plusieurs investissements intéressants qui offrent aux épargnants la chance de réduire leur impôt.

Les fonds communs de placement dans l’innovation

Les fonds communs de placement dans l’innovation ou FCPI figurent parmi les méthodes de défiscalisation les plus utilisées par les Français. Ce dispositif issu du projet de loi de finance de 1997 a été conçu dans l’optique de soutenir le développement des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et des PMI (Petites et Moyennes Industries) dîtes innovantes. Il permet de jouir d’une réduction de l’IR (impôt sur le revenu) à hauteur de 25 % du montant de l’investissement.

Pour bénéficier des avantages des FCPI, les contribuables doivent investir de l’argent (au maximum 12 000 € pour les personnes célibataires, divorcées ou veuves et 24 000 € pour les individus pacsés ou mariés) dans une compagnie. Ensuite, ils doivent conserver leurs parts pour 5 ans au minimum. À titre d’information, seules les sociétés répondant à un des critères de l’article L214-30 du CMF (code monétaire et financier) et respectant plusieurs critères imposés par le gouvernement sont éligibles à ce dispositif de défiscalisation.

L’immobilier locatif en Pinel

Le dispositif de défiscalisation Pinel est une méthode intéressante pour investir dans l’immobilier locatif. Cette loi conçue par madame Sylvia Pinel, l’ancienne ministre du Logement, permet de jouir de plusieurs avantages. En effet, elle permet de devenir propriétaire d’un logement neuf sans aucun apport initial, de préparer la retraite et de jouir d’une baisse d’impôt allant jusqu’à 21 % du montant de l’investissement.

Pour profiter des avantages de la loi Pinel, les contribuables sont tenus de respecter plusieurs conditions. Pour commencer, ils doivent acquérir un bien neuf entre le début de l’année 2018 et la fin de l’année 2021. À noter que le logement devra suivre les normes de performance énergétique et thermique RT 2012 ou BBC 2005. De plus, il doit se situer dans une zone éligible au dispositif. Ensuite, les particuliers devront louer leur bien à nu et en tant que résidence principale du locataire pour 6, 9 ou 12 ans. Pour finir, les propriétaires sont tenus de respecter les limites imposées par la loi Pinel sur les ressources et les loyers des locataires. En outre, ils devront fixer la somme de leur investissement à 300 000 € par an avec un seuil de 5 500 €/m².

Les sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle

Les sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle ou SOFICA sont également un placement intéressant pour défiscaliser. Ce type de dispositif a été élaboré pour aider le cinéma français. Il permet de bénéficier d’une baisse d’impôt de 30 à 41 % du montant de l’investissement.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *