La décoration d’intérieur, entre créativité et technique

Par Charlotte Peron le 3 mai 2017
decoration interieur

Décorer un salon, réaménager la cuisine ou rendre plus fonctionnel un bureau sont certaines des missions du décorateur d’intérieur. Ce métier attire de nombreux adeptes de la déco maison, mais également des aficionados de l’aménagement des espaces. Aimer la décoration ne suffit pas pour exercer le métier de décorateur. Le but ultime de ce professionnel est de savoir adapter le style d’une pièce intérieur au style des habitants, tout en optimisant au mieux l’espace disponible, sans dépasser les budgets alloués et les délais impartis. Explications…

Les caractéristiques incontournables du métier

Le décorateur d’intérieur s’adonne à la personnalisation des espaces intérieurs en apportant les touches finales nécessaires pour construire une ambiance qui s’accorde avec l’espace disponible et les goûts des habitants. Son champ d’action inclut le choix des revêtements, des accessoires, du mobilier, de l’agencement et des couleurs d’une pièce. Pour concevoir un style de déco qui reflète la personnalité et les goûts de ses clients, il doit maîtriser de nombreux aspects techniques et puiser toujours plus loin dans sa créativité et son imagination. C’est justement au croisement entre la créativité et la maîtrise technique que réside la force d’un bon décorateur d’intérieur.

Par ailleurs, le décorateur d’intérieur est l’intermédiaire entre le client, les fournisseurs et les artisans qui vont travailler sur place, et c’est à lui que revient la tâche de s’adapter aux espaces qu’il décore. Il devra ne pas perdre de vue les budgets alloués et les délais impartis.

Les caractéristiques essentielles d’une bonne formation

Cette profession connaît un véritable engouement de la part des jeunes depuis le milieu des années 2000. L’offre de formation a logiquement suivi cette dynamique, et force est de constater que le bon côtoie le moins bon. Pour faire le tri parmi la myriade d’établissements qui proposent des cursus dans la décoration et l’architecture d’intérieur, Il faudra en compte les critères de la pluridisciplinarité de la formation (facette technique, mais aussi commerciale, juridique, relationnelle…), la part consacrée à l’apprentissage terrain, les séminaires, le contact avec les professionnels, les travaux de groupe, les immersions professionnelles, etc. Vous souhaitez faire carrière dans la décoration d’intérieur ? Parcourez le dossier proposé par ecolesup.fr !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *