Devenir dégustateur à un concours des vins

Par Alexandre Terraillon le 1 juillet 2015

Beaucoup ne le savent pas mais nombre de concours de vin acceptent la participation des amateurs en tant que dégustateurs. Que l’on soit un passionné du monde viticole ou simple gastronome du dimanche qui apprécie les accords mets/vins, l’important est d’être un amateur éclairé. Voici tout ce qu’il faut savoir avant de s’inscrire dans un concours de vin !


Des événements ouverts aux amateurs

Les professionnels n’ont pas le monopole de la dégustation dans les concours. La place est aussi ouverte aux amateurs du moment que ceux-ci démontrent un intérêt pour la boisson de Bacchus. Si les professionnels sont intransigeants et peuvent noter de façon sévère un vin pour un léger détail qu’ils n’ont que moyennement apprécié, les amateurs proposent une autre vision, une sensibilité différente qui est certes moins précise mais qui se rapproche davantage des goûts du consommateur « lambda ». Car n’oublions pas que le but de ces concours est de récompenser les vins au moyen de médailles qui serviront par la suite à aiguiller le consommateur lorsque celui-ci sera à la recherche d’une bonne bouteille en commerce.

Une formation avantageuse

Si certaines personnes sont amatrices de bons vins, toutes ne savent pas comment déguster et analyser un cru. Pour remédier à cela, les concours dispensent des formations à leurs participants amateurs afin de les éclairer quant à l’art de la dégustation. C’est notamment le cas du Concours International de Lyon dont l’interview d’un participant amateur de l’édition 2015 vient de paraître : à lire ici.

Ainsi à Lyon, les amateurs éclairés sont conviés avant l’événement principal à une leçon de dégustation dans un bar à vin de la ville afin de saisir les secrets et les nuances de cet art. Si après cela, aucun ne devient expert en la matière, ils sont néanmoins aptes à juger un vin d’une façon plus objective, se basant sur différents critères tels que la couleur, le goût, l’intensité olfactive et gustative.

Ce qu’il faut savoir quant aux concours des vins

Pour le bon déroulement du concours, plusieurs règles doivent être observées. Ces événements étant d’une ampleur conséquente, personne n’attendra un retardataire et c’est pourquoi il est important d’être ponctuel. Aussi en ce sens, les portables doivent mis en silencieux afin de ne pas gêner les autres dégustateurs.

Pour ne pas altérer ses qualités gustatives et son nez, mieux vaut aussi éviter de se parfumer, mettre du rouge à lèvre ou encore boire un café juste avant les sessions.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *