Élagage d’un végétal : toutes les informations que vous devez savoir

Par le 3 avril 2019

L’élagage d’un arbre est un procédé complexe, c’est pourquoi nous vous proposons le présent article. À travers ce dernier, vous découvrirez toutes les informations que vous devez maîtriser avant de procéder à une quelconque coupe de branches.

Les raisons pour lesquelles il est nécessaire de couper les branches

Si vous avez dans votre jardin un ou plusieurs arbres, vous n’êtes pas sans savoir que les branches de ces derniers sont en croissance continuelle tout au long de l’année. Cette croissance n’est pas toutefois uniforme puisque certaines parties du végétal s’allongent considérablement, tandis que d’autres non. Il est également possible que certains bois soient malades ou morts. Il est donc indispensable de les couper pour éviter que les maladies atteignent le tronc. Pour ce qui est des excroissances, ces dernières doivent être coupées afin d’uniformiser la structure du végétal.

L’élagage peut donc prendre plusieurs formes comme la taille douce ou raisonnée qui n’a pas pour objectif de modifier la structure de l’arbre, mais seulement d’ôter les branches mortes et malades. Il peut aussi avoir pour objectif de diriger la forme d’un jeune arbre : c’est la taille de formation. Mais il se peut que votre élagueur vous invite à procéder à une taille de restructuration.  

La coupe de branches ou élagage peut aussi être décidé dans le cas où vous constatez que le développement de l’arbre réduit considérablement la quantité de lumière qui arrive dans votre maison, ou si vous estimez que le reste de votre jardin n’est plus ensoleillé convenablement. C’est la taille d’éclaircie.

Pour des raisons de sécurité, la coupe de branches peut aussi être décidée. C’est le cas notamment lorsque les branches de votre végétal dépassent les limites de votre jardin et surplombent celui de votre voisin. Il en est également de même si vous estimez que l’arbre gagne en hauteur et se rapproche trop des fils haute tension aux alentours. Enfin, si certaines branches menacent de tomber sous le coup d’un vent assez violent, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel à l’exemple de cet élagueur dans le 71.

La sécurité, une priorité avant d’entamer des travaux d’élagage

Monter sur un arbre pour procéder à la coupe de plusieurs branches est plus dangereux qu’il ne le paraît. Non seulement l’opérateur doit veiller à sa propre sécurité, mais il doit aussi penser à celle des autres, que ce soit les membres de son équipe ou les personnes circulant non loin du végétal à entretenir. Si vous ne maîtrisez pas les techniques d’élagage en hauteur, il est préférable de contacter un élagueur professionnel.

En plus de cela, il est nécessaire de porter des équipements de sécurité individuels avant de monter sur un arbre en vue de lui couper certaines branches. Ces équipements sont, entre autres, un harnais, un casque, des gants, une combinaison, etc. Si vous n’en disposez pas, ne prenez pas de risques inutiles.

Enfin, sachez que les personnes qui montent sur un arbre tout en manipulant une tronçonneuse ont reçu une formation spécifique à cet effet. Entraînés pour ce genre d’exercice, ils peuvent travailler plusieurs heures suspendues dans le vide. Cette capacité n’est pas donnée à tout le monde !

Renseignez-vous à propos des horaires d’élagage

Dans le cas où vous pensez à utiliser un outil bruyant pour l’élagage de vos arbres, vous devez vous renseigner auprès des autorités locales à propos des plages horaires au cours desquelles vous pouvez réaliser vos travaux. Généralement, l’élagage en semaine ne peut être autorisé que 8 h 30 à midi et à 14 h 30 à 19 h 30 et entre 9 h à 12 h, puis de 15 h à 19 h le samedi.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *