En savoir plus sur le ravalement de façade

Par Sabrina Joly le 30 juillet 2018

Fissures, problème d’humidité, développement de mousses, pollution…  L’usure du temps ainsi que les intempéries abiment votre façade et un ravalement s’impose ! Mais en quoi consiste cette tâche ? Pourquoi faut-il vraiment la réaliser ? Comment se déroulent les travaux ? Ci-après toutes les réponses à ces questions.

  • Qu’est-ce qu’un ravalement de façade ?

Votre façade est terne, tâchée ou décolorée ? Donnez-lui un coup de neuf en effectuant des travaux de ravalement. Cette opération permettra de conserver vos murs en les rendant plus propres, sains et durables. Le ravalement de façade consiste à reboucher tous les trous et les fissures, ainsi qu’à nettoyer toutes les surfaces et à renouveler le revêtement en place.

  • Pourquoi faire un ravalement de façade ?

À priori, le ravalement de votre façade est obligatoire. La loi stipule qu’un propriétaire est tenu d’effectuer cette tâche au moins tous les dix ans sous peine d’une injonction ou d’amendes.

Outre la réglementation, de multiples raisons peuvent vous inciter à ravaler votre façade :

  • la présence de multiples dégradations
  • le renforcement de l’isolation
  • la rénovation de la décoration extérieure

Les étapes à suivre pour un bon ravalement de façade

Les étapes des travaux de ravalement se diffèrent en fonction du matériau qui compose votre façade.

  • Le nettoyage

Pour les murs sensibles (en béton, en pierre ou en brique), on procède à l’hydrogommage avec projection instantanée de poudre et d’eau. Vous pouvez aussi opter pour le nettoyage chimique.

Pour éliminer les salissures des murs poreux (moins de 20 cm) ou recouverts de badigeon, le gommage avec une projection de matière sans eau et sans abrasion est idéal.

Le sablage est une technique utilisée pour les surfaces dures afin d’éliminer les salissures grasses et tenaces.

Par ailleurs, vous pouvez procéder au nettoyage à haute pression : une technique plutôt agressive pour enlever les saletés et les poussières. Il s’effectue annuellement durant les jours d’été seulement contre tout risque de choc thermique. En outre, il y a le nettoyage de façade à la vapeur, le rinçage ou encore le ponçage.

  • L’isolation

En ravalant votre façade, vous pourrez améliorer l’isolation thermique et phonique de votre maison.  L’isolation par l’extérieur peut être effectuée.  Grâce à leur efficacité et à leur performance, de nombreux matériaux sont de plus en plus recommandés par les professionnels : polyuréthane, polystyrène, laine de roche, laine de verre, fibre de bois, chanvre, lin, laine de mouton…

  • La finition

Cette dernière opération consiste à effectuer des travaux de peinture (décorative, d’imperméabilisation ou d’étanchéité). Cela permettra à votre façade de retrouver un aspect neuf et contribue fortement à sa mise en valeur.

Faire appel à un spécialiste dans le domaine

Un chantier de ravalement ne doit pas être pris à la légère. Avoir recours à un professionnel dans le domaine est vivement recommandé. Il dispose du savoir-faire, de l’expérience et des équipements nécessaires pour mener à bien tous les travaux.

Contactez l’entreprise de bâtiment la plus proche de chez vous et bénéficiez d’une intervention de qualité.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *