Quels sont les enjeux de l’intermédiation de la médecine ?

Par le 28 octobre 2016

Chercher un nouveau généraliste ou trouver un spécialiste près de chez soi relevait jusqu’à présent du chemin de croix. Mais, les nouvelles technologies aidant, le monde médical s’adapte à son tour à la tendance de l’intermédiation. Prise de rendez-vous, accès facilité aux informations, annuaire de médecins… Les possibilités sont multiples. Mais quels sont les enjeux réels de l’intermédiation dans les métiers de la santé ?


    L’intermédiation, c’est quoi ?

    Parmi ce nouveau vocabulaire qui s’est petit à petit installé dans notre quotidien suite à l’avènement de l’ère du numérique, le terme d’intermédiation est de plus en plus usité dans différents secteurs d’activité. Il désigne en général l’installation d’interfaces ou d’organismes de médiation au sein d’un service. Le web s’est largement construit autour de ce principe en devenant un intermédiaire de plus en plus présent entre le client et l’agence, l’entreprise ou le professionnel qui propose un service. Aujourd’hui, les sites vous proposant de trouver un architecte, un plombier, un conseiller immobilier se sont multipliés.
    Ainsi, il est à présent beaucoup plus facile d’avoir accès au service dont on a besoin et, ce, sans se déplacer, sans demander conseil à ses voisins ou ses proches et sans se lancer dans une recherche fastidieuse qui demande du temps. Le secteur médical n’est pas épargné puisqu’il est à présent possible de trouver un annuaire de médecins organisé selon les spécialités et les localisations. Vous cherchez un généraliste ou un spécialiste, par exemple un cardiologue ou un orthodontiste, dans votre quartier ? Un simple clic vous permet d’en avoir toute une liste.
    Sauf que lorsqu’il s’agit de médecine, de soins, et, plus largement, de votre santé, on peut facilement imaginer que vous soyez plus regardant voire même un peu plus méfiant quant à ces nouvelles possibilités. Est-ce fiable ? Peut-on réellement trouver un bon médecin sur un clic de souris ?

    Comment ça fonctionne ?

    L’idée a mis du temps à se construire. Mais la rencontre entre les secrétariats médicaux, le personnel de santé et des dirigeants de plate-formes spécialisées ont permis de poser les jalons d’une intermédiation de la médecine. Une sorte de médecine 2.0 en quelque sorte. Le principe est simple : profiter de la numérisation actuelle et de l’amélioration des services informatiques pour faciliter la relation entre médecins et patients. Un annuaire de médecins facile d’accès en est la première manifestation.
    Mais de nombreuses questions se posent : comment évaluer un médecin via une simple plate-forme ? Puisqu’il s’agit d’un métier qui dépend énormément de la relation de confiance qui s’instaure entre le praticien et le patient, il paraît difficile de pouvoir choisir, via une interface, de consulter un médecin. La première réponse est que, lorsqu’il s’agit d’un spécialiste, il est souvent question d’une consultation épisodique et c’est surtout sa compétence qui compte. Lorsqu’il s’agit d’un médecin généraliste, un annuaire de médecins peut paraître plus problématique.
    Et pourtant c’est bien une solution qui présente de nombreuses qualités : vous bénéficiez d’un accès simplifié à tous les médecins de votre quartier et, en plus, vous profitez d’un système de votes permettant d’identifier les meilleurs praticiens. Ces votes sont bien évidemment l’œuvre d’utilisateurs.

    Quelques recommandations

    Évidemment, il y a quelques limites à ce procédé. Choisir un médecin dépend principalement de la relation que vous avez avec lui et de vos besoins, et le praticien qui a convaincu les uns ne sera pas nécessairement idéal pour les autres.
    Cela reste toutefois une solution très agréable : avoir à sa disposition un annuaire de médecins est très pratique !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *