Évolution du marché immobilier à Marrakech et au Maroc

Par Jose Daphinel le 6 juin 2018
immobilier à Marrakech

Quelque points sur l’évolution du marché immobilier au Maroc

Après les fortes baisses que l’on a constatées au premier trimestre 2016, les ventes ont connu une progression d’environ 2,8% au deuxième trimestre 2016 dans le secteur immobilier à Marrakech. Cette progression est principalement causée par la progression à hauteur de 11,4% des prix des appartements, pendant que les prix des terrains ont baissé. Si on observe le paysage immobilier dans la ville de Tanger, l’indice des prix des biens immobiliers conserve la même tendance.

Par rapport au premier trimestre 2016, on note une hausse de 1% durant le deuxième trimestre. En fin juin les prix de certains terrains de la ville de Tanger ont connu une hausse d’environ 3,3%. Dans le même temps, on constate que les prix des appartements et des biens à usage commercial affichent des baisses qui varient entre 0,3% et 1,2%. Il est clair que la reprise est effective dans la ville de Tanger. Les prix sont passés d’une baisse en fin mars à une hausse de 8,4%. Les transactions sur les appartements dans la ville du Détroit ont connu une augmentation de 15,1%.

Par contre, les ventes de terrains et de locaux commerciaux ont connu une baisse assez remarquable. Les baisses sont de l’ordre de 10,4% pour les terrains et de 35,5% pour les locaux commerciaux. Le secteur immobilier à Marrakech sur le site Cote Medina a connu une progression au deuxième trimestre, tout comme le secteur immobilier à Marrakech, cette hausse s’estime à 1%. La hausse des prix dans ce cas est fortement liée à la hausse de 0,6% des prix des appartements, mais aussi de 5,7% des prix du foncier. Le nombre de transactions réalisées a également connu une hausse de 1% qui s’illustre par la forte commercialisation des terrains en zones urbaines et des locaux commerciaux. Les ventes d’appartement dans la ville de Rabat ont diminué de 1% au deuxième trimestre 2016 en comparaison au premier trimestre de l’année.

La tendance générale du marché de l’immobilier à Marrakech et au Maroc en ce qui concerne les terrains montre une hausse de 2,7% dans les prix en comparaison au mois de mars 2016. Pourtant les ventes ont diminué de 1,9% par rapport à la même période. Lorsqu’on considère la ventilation des prix de la banque centrale durant l’année, on note un repli des prix, mais aussi du nombre de transactions. Si on fait une comparaison par rapport au deuxième trimestre 2015, le prix des terrains a baissé de 1% en fin juin, tandis que la baisse des transactions est de 3,2%. Dans le segment des biens résidentiels, on observe également une baisse d’environ 1,1% en comparaison au premier trimestre 2016 qui est la résultante de la baisse de 1,2% des prix des appartements, et de 1,1% des prix des maisons.

Par contre dans le même segment, le nombre de transactions a progressé de 3,7% grâce à l’augmentation des ventes d’appartements. Les ventes de maisons par contre ont connu une baisse de 3,9%. Une baisse qui se confirme pendant l’année. En gros, les transactions du secteur résidentiel ont connu une baisse de 1,2% avec une diminution des ventes d’appartements de 0,8%.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *