Le financement participatif immobilier, un projet qui a de l’avenir

Par Nina Truchet le 12 janvier 2017

Les projets culturels et les start-up sont déjà passés par là. Voilà maintenant au tour du secteur immobilier de se lancer dans le financement participatif immobilier ou crowdfunding. Vous souhaitez tenter une nouvelle expérience dans ce domaine ? Retrouvez sur cet article les différentes informations que vous devez prendre en compte avant de vous lancer dans ce projet prometteur.

Le crowdfunding immobilier, c’est quoi exactement ?

Le principe du crowdfunding ou financement participatif immobilier est basé sur la récolte de fonds auprès des particuliers. Ensuite, la somme d’argent est à transmettre à un promoteur. Celui-ci est chargé de la réalisation du projet immobilier, que ce soit un immeuble ou une résidence composée de maisons individuelles, et de sa mise en vente.

Next post_Le financement participatif immobilier, un projet qui a de l'avenir (1)

En prenant l’exemple d’un projet immobilier classique, 40% du financement est apporté par la banque ou toute autre institution financière. Une partie du même montant, c’est-à-dire 40% également est issu des ventes sur plan, sachant que généralement, la moitié des appartements est vendue avant même que les travaux aient commencé. Les 20% restants proviennent des crowdfunders et ont pour rôle de gonfler les fonds propres.

En effet, à cause des ventes qui s’étalent et le resserrement du crédit, les promoteurs immobiliers nécessitent plus de fonds propres. En échange, grâce à ce programme de financement participatif immobilier, le particulier peut récupérer le capital qu’il a versé et en tirer un certain bénéfice, une fois que le programme soit finalisé et mis en vente.

Cliquez ici pour plus d’informations à ce sujet.

En quoi le crowdfunding immobilier est-il révolutionnaire ?

En seulement quelques années, ce système s’est essentiellement imposé pour devenir une nouvelle méthode d’investissement dans le secteur immobilier, pour seconder le SCPI ou investissement dans la pierre papier et l’investissement en direct dans un bien.

Au lieu de devoir débourser environ 50 000 ou même 100 000 euros pour chacun de ces investissements, il est actuellement possible de faire un investissement avec seulement 1 000 ou 5 000 euros d’opération.

Le financement participatif immobilier offre un meilleur niveau de transparence, car sur la plateforme dédiée à ce système, vous pouvez disposer de tous les détails de chacune des opérations. Par contre avec l’investissement dans la pierre papier, les biens acquis ne sont pas clairement précisés.

En matière de gestion, vous n’avez pas à vous impliquer tout le temps et quotidiennement. Vous pouvez disposer d’une personnalisation de vos opérations, notamment en matière de localisation et de risque. Vous avez aussi libre accès à chacune d’entre elles.

Pour ce qui est du processus d’investissement, vous avez un large délai afin de prendre une décision. Une fois que vous soyez décidé à investir dans ce type de système, les procédures ne vous prendront généralement que quelques minutes de votre précieux temps.

Plus de conseils via cet article. 

Next post_Le financement participatif immobilier, un projet qui a de l'avenir (2)

Les points essentiels d’un investissement de crowdfunding en ligne

  • Respect de la réglementation en vigueur : pour pouvoir exercer, les plateformes de financement participatif immobilier doivent disposer d’un agrément de CIP ou Conseiller en Investissement Participatif. Celui-ci est délivré par l’AMF ou l’Autorité des Marchés Financiers. Il a pour rôle de garantir que chaque plateforme respecte la législation en vigueur ;
  • Privilégiez les plateformes qui travaillent avec des professionnels les plus connus, les plus sérieux et dont le portefeuille d’opérations est important et une expérience similaire aux opérations proposées sur les plateformes. Assurez-vous également que celles-ci adoptent une vraie analyse concernant les professionnels qui travaillent avec elles ;
  • Pour vous assurer de la fiabilité des plateformes d’investissement participatif immobilier, tentez de trouver des informations concernant l’équipe qui se trouve derrière elles. Vous pouvez les trouver sur une page dédiée sur le site ou en faisant une recherche sur Internet. Penchez-vous surtout sur le parcours de leurs dirigeants. Cela pourra vous donner une bonne idée et une bonne appréciation des décideurs des opérations mises en ligne.

Un Commentaire

  1. immocratie

    10 novembre 2017 at 18 h 40 min

    S’inscrire sur une plateforme de crowdfunding immobilier est assez rapide. Cela permet de consulter les projets proposés au financement en détail. Pour pouvoir investir, il faut compléter son profil et cela est plus fastidieux (questionnaire, justificatifs d’identité, …).

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *