L’infertilité et nous

Par le 10 mars 2015
fertilite-femme

Sujet intime, parfois même tabou, l’infertilité concerne près de un couple sur 6. Cette épreuve touche intimement le couple dans ses symboles et ses projets en devenir ; la volonté d’avoir un enfant. Avant de porter un diagnostic, il est important de se renseigner sur les causes, mais surtout sur les aides à disposition.


Mon couple infertile ?

Après un an de relations sexuelles, il est opportun de consulter un spécialiste. Vous pouvez vous diriger vers un spécialiste de la stérilité ou de l’infertilité. Choisissez-le en accord avec votre conjoint. Il est important que vous vous sentiez à l’aise avec ce professionnel.

Généralement, ce dernier établira un bilan du couple. Ce bilan repose sur la prise en compte de trois facteurs ; l’ovulation de la femme, les voies génitales de la femme et le sperme de l’homme.

 

  • L’ovulation de la femme sera testée par une échographie et un dosage hormonal. Cela permettra de poser un diagnostic sur la fonctionnalité des ovaires.
  • Une hystérosalpingographie permettra de voir le déroulement du parcours depuis le col de l’utérus jusqu’à la cavité de l’utérus et des trompes.
  • Un spermogramme quantifiera les spermatozoïdes normaux et anormaux.

Ces examens réalisés permettront à votre couple de connaitre le traitement spécifique dont il a besoin. Pour chaque résultat obtenu, une aide spécifique sera proposée et mise en place.

Et après ?

fertilite-femme

  • Plusieurs cas de figures sont énoncés. Les examens peuvent ne pas avoir décelé de différence ; votre couple sera alors orienté vers une aide à la procréation, c’est-à-dire une insémination ou stimulation ovarienne.
  • Les résultats révèlent un état qui peut être soigné par traitement spécifique comme une opération.
  • Votre couple a besoin d’une assistance médicale à la procréation. Cette assistance se traduira soit pas la prise d’hormones soit par des comprimés.

Bien que difficile à entendre, ce diagnostic possède de nombreuses solutions, mais aussi certains mystères. Ne vous enfermez pas dans les mots ; relativisez sur les clichés liés à la grossesse, il est primordial d’en parler dans le couple et de vouloir se faire aider.

Pour aller plus loin sur le sujet, voici quelques sources:

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *