La gestion des entretiens individuels

Par Yasmine Lacroix le 14 mai 2018

Dans la vie d’une société, les entretiens individuels sont d’une importance majeure pour assurer le développement de l’entreprise en question. Permettant aux responsables des ressources humaines connus sous le sigle de RH de connaître les besoins de chacun des employés afin d’analyser leurs performances, les entretiens individuels sont un élément clé pour l’entreprise.

En quoi consiste la gestion des compétences

Avant de passer à la gestion des entretiens individuels, il est important que l’on sache l’objectif de la gestion des compétences. À vrai dire, la Gestion des Compétences est un dispositif efficace de Gestion des Ressources humaines ou tout simplement le GRH. Cet outil tend à améliorer les productions et la compétitivité de la société en question.
Avec la gestion des compétences, on peut donc faire coïncider les compétences recherchées par l’entreprise et les compétences se trouvant dans l’ensemble de tous les salariés de l’entreprise elle-même à savoir les savoir-faire et les savoir-être de chacun et de l’ensemble de l’équipe. Toutefois, afin de parfaire cette méthode, des phases importantes sont à prendre en compte tel que les phases de recrutement, la gestion du salaire, les formations attribuées aux nouveaux recrus et autres. Tout cela forme un outil fléchi du système de RH. Par ailleurs, le but est que l’organisation soit flexible dans l’entreprise, la répartition des compétences soit plus facile à gérer afin que l’on puisse décider facilement à une évolution du poste ou salaire.

Les évaluations et les entretiens individuels en entreprise

Premièrement, en termes d’entretiens individuels, on peut distinguer deux tâches bien distinctes à remplir dont la première est de mettre à profit les compétences de l’individu et par la même occasion déterminer ses motivations. Cette première fonction permet à chacun des partenaires d’avoir un dialogue sérieux entre les deux parties. Toutefois, l’entretien individuel recommandé pour sa participation à une meilleure adaptation de chaque employé et à un développement personnel en plus.

Une étude approfondie en la matière démontre deux types d’évaluations bien distinctes à savoir : l’évaluation sommative comme quoi on peut définir des axes de progrès chez un employé sur le plan compétences et performances, et l’évaluation formative par laquelle on a l’opportunité d’offrir à tous les employés la possibilité de mesurer le niveau de compétences atteintes par le salarié. Le but est de démontrer les actions à mener et les objectifs à atteindre.

Toutefois, l’entretien d’évaluation annuel des compétences et performances de chacun des salariés de l’entreprise. Par ailleurs, il tend à évaluer les savoir-faire des collaborateurs à l’espace d’une période bien précise voire une année par exemple afin de définir les objectifs à poursuivre durant les années à venir.

En outre, afin qu’on puisse être plus efficace dans le domaine de la gestion des entretiens individuels, cette méthode doit être formalisée et doit être toujours suivie de manière rigoureuse. Quel que soit le genre de l’entretien individuel, il est plus convenable de se soumettre à certaines règles légales en ce qui concerne les ressources humaines dans une entreprise.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *