La norme ISO 50001 : qu’est-ce que c’est ?

Par le 28 décembre 2018
économies d'énergie

Les entreprises sont de plus en plus concernées par leur impact environnemental. C’est pourquoi plusieurs pays ont mis en place une norme pour améliorer les performances énergétiques des organisations : la norme ISO 50001. Mais en quoi consiste-t-elle concrètement ?

Une démarche pour progresser en continu

La norme ISO 50001 n’est pas une simple liste de bonnes pratiques à appliquer une fois. Elle repose justement sur un système d’amélioration continue en fonction de l’existant. L’idée est en effet de mettre en place un cadre que l’ensemble de l’entreprise peut suivre en continu. Il s’agit donc de mettre en place une politique de l’énergie adaptée à l’entreprise et une stratégie sur le long-terme, comprenant la détermination des objectifs, l’analyse des résultats…

Tout est fait pour que la norme permette à l’entreprise de mieux gérer sa consommation d’énergie tout au long de son existence et d’aider chacun des collaborateurs à se sentir intégré dans la démarche.

Comment est apparue cette norme ISO 50001

La publication de la norme ISO 50001 a été effectuée pour la première fois en 2011, puis révisée en 2016 afin d’y intégrer une nouvelle structure permettant de la coupler à d’autres normes, pour une meilleure application au sein des entreprises qui souhaitent la mettre en place. En France, l’entreprise Schneider-Electric fut la première entreprise à installer son siège au sein d’un bâtiment certifié par la norme ISO 50001.

Qu’en pensent les principaux certifiés ?

L’Association Française de Normalisation (AFNOR) a réalisé une étude en 2017 auprès d’un groupe de structures françaises et allemandes certifiées ISO 50001. Ces structures ont des tailles et des chiffres d’affaires très variés, preuve supplémentaire que cette norme et plus globalement la performance énergétique concerne tout type d’entreprise, des TPE aux grands groupes.

L’étude a révélé qu’une grande majorité de ces organisations étaient satisfaites de la mise en place de cette norme. Encore mieux : la quasi-totalité d’entre-elles recommandent fortement son application, preuve des avantages économiques et du bénéfice globale que la norme leur apporte. Ils considèrent par ailleurs pour la plupart que le coût de mise en place de la norme est peu élevé par rapport aux économies réalisées sur le long-terme.

En effet, l’objectif principal de cette norme est bien de réduire les dépenses liées à l’énergie. Elle a donc un intérêt environnemental mais aussi économique pour l’entreprise. L’AFNOR a ainsi déclaré que les entreprises industrielles avaient la capacité de réduire leurs dépenses d’énergie de 30% en mettant en place les différentes actions liées à cette norme.

Comment obtenir une certification ?

Vous êtes convaincu par la norme et souhaitez la mettre en application dans votre entreprise ? Vous pouvez alors vous adresser à un certificateur accrédité pour la norme ISO 50001. En France, vous pouvez l’obtenir auprès du Comité Français d’accréditation (COFRAC). Vous pouvez en premier lieu réaliser un audit énergétique en interne afin de déterminer les principaux points à améliorer en termes de performances énergétiques. Cet état des lieux vous permettra alors d’aller plus loin dans la mise en place de la norme ISO 50001.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *