La performance des SCPI pour cette année 2018 !

Par le 8 juillet 2018

L’investissement en SCPI constitue un bon support pour tout particulier qui cherche à diversifier son patrimoine. Non seulement il permet d’atteindre différents objectifs tels que la préparation de la retraire ou la perception de revenus supplémentaires ; mais il peut également être réalisé par tout genre d’investisseur, que ce soit : un investisseur au budget limité, un investisseur pressé, un investisseur aguerri, un investisseur senior ou encore un investisseur expatrié.

Comment sélectionner la meilleure SCPI ?

Chaque SCPI possède ses propres particularités même si elles fonctionnent toutes de la même manière. C’est pour cette raison qu’il y a lieu de se concentrer sur certains points avant de sélectionner celle qui pourrait nous être plus avantageuse. Tout d’abord, il faut s’intéresser à sa spécialité c’est-à-dire qu’on doit se renseigner sur ses actifs immobiliers s’il s’agit d’immobiliers professionnels ou d’immobiliers d’habitation. Ensuite, vu que chaque détenteur de parts délègue la gestion de son investissement à un gérant, il faut donc vérifier la qualité, l’ancienneté et la capacité de ce dernier. L’objectif est de pouvoir déduire des faits que la SCPI en question utilise une bonne politique d’investissement. Puis, il faut également tenir compte du montant de la capitalisation de l’entreprise ou sa taille parce que celle-ci va garantir la rentabilité de l’investissement ainsi que la diversification du portefeuille. Par ailleurs, l’emplacement ou la localisation des biens peut également jouer un grand rôle dans la sélection d’une SCPI vu que c’est l’assurance d’une location rapide et d’un bon loyer. Ceci va aussi de pair avec la qualité des locataires. Et les derniers critères sont les indicateurs de performance de la société de gestion, dont : le taux d’occupation financière qui ne doit pas être au-dessous de 90% ; le taux de rendement qui n’est pas forcément élevé mais qui doit être évalué à partir de l’évolution du prix de la part ; et enfin, le RAN ou Report A Nouveau qui est une sorte de réserve démontrant la régularité des futurs revenus.

Une SCPI de rendement, une SCPI de plus-value ou une SCPI fiscale ?

Selon l’objectif qui est fixé par l’investisseur, le type de SCPI peut varier. En effet, on peut citer en premier lieu les SCPI de rendement qui investissent en général dans l’immobilier d’entreprise et qui génèrent des revenus complémentaires très intéressants. Notons que ce type de SCPI fait partie du meilleur classement de SCPI en 2018. En second lieu, il y a les SCPI en valorisation ou SCPI de plus-value qui sont notamment réservés aux investisseurs visant un meilleur prix lors de la revente des biens. Et en dernier lieu, il y a les SCPI fiscales qui fonctionnent avec les différents dispositifs de défiscalisation afin de privilégier aux investisseurs des réductions d’impôts très motivantes.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *