La procédure de recrutement au Québec

Par Phillipine Mornand le 31 janvier 2019

Pour optimiser la gestion d’une entreprise ayant besoin d’une aide supplémentaire, il faut toujours commencer par vérifier si on peut se contenter de recourir à un prestataire extérieur ou si le recrutement d’un salarié s’impose. En effet, la signature d’un contrat de travail impose le respect de certaines contraintes. Il est donc essentiel de bien définir les besoins.

La préparation du recrutement

Si le recrutement d’un salarié s’impose, il convient d’étudier le marché du travail québécois. En prenant connaissance du Guide des salaires et des professions au Québec et de l’Annuaire québécois des conditions de travail, on peut trouver des indications précieuses concernant les conditions de travail recherchées par les candidats et le calcul du salaire du futur collaborateur.

En outre, il est judicieux de se renseigner sur les possibilités d’aide financière ou professionnelle prévue pour certains recrutements. En effet, une société qui embauche par exemple un étudiant ou une personne handicapée peut bénéficier sous certaines conditions d’une aide de la part des pouvoirs publics.

La recherche des candidats

Il faut rédiger une offre d’emploi en français. Cette offre doit préciser la nature du poste à pourvoir, les missions qui seront confiées au candidat et le profil que celui-ci doit avoir. Il faut en effet indiquer les diplômes et l’expérience que le candidat doit posséder. Enfin, il convient de donner des précisions relatives aux valeurs de la société et aux avantages sociaux qu’elle accorde à ses collaborateurs. L’indication du salaire proposé permet aussi de motiver davantage de candidats.

L’offre peut être publiée sur un site Internet, sur les réseaux sociaux ou dans la presse. L’entreprise peut aussi faire connaître son offre aux services officiels québécois de l’emploi. Enfin, le responsable du recrutement peut aussi faire connaître son besoin à ses connaissances ou présenter son offre lors d’un salon de l’emploi.  Le site agence de placement quebec permet d’avoir des précisions supplémentaires sur les démarches permettant de trouver de bons candidats.

La sélection du candidat

Lorsque la personne chargée du recrutement reçoit les candidatures, elle doit faire une présélection en vue de retenir les candidats qui répondent aux principales exigences du poste à pourvoir. Cette étape permet d’éviter de perdre du temps en recevant des candidats qui n’ont pas toutes les compétences indispensables. Elle peut être complétée par une conversation téléphonique préalable à l’entretien d’embauche. Cette étape téléphonique permet de demander à un candidat des précisions concernant le contenu de son CV et de mieux savoir si cela vaut la peine de le rencontrer.

Ensuite, il faut rencontrer les candidats retenus et leur faire passer les entretiens d’embauche. Il convient de préparer ces entretiens en notant toutes les questions qui devront être posées à chaque candidat. Ces questions doivent porter notamment sur le contenu de l’expérience du candidat, sur les responsabilités qu’il a déjà exercées et sur les performances qu’il a réalisées.

Enfin, il est indispensable de contacter ses anciens employeurs pour vérifier les déclarations qu’il a faites dans son CV et lors des entretiens. Cette démarche permet aussi de connaître les jugements qui ont été portés sur son travail.