La révolution des smartphones pliables

Par Nico Durand le 24 janvier 2019
smartphone courbé

Depuis 2007 et la sortie du premier iPhone, les téléphones portables ont toujours été un vecteur privilégié de l’innovation. Il faut dire que ces appareils sont très vite devenus très populaires, représentant un marché immense et le potentiel d’évolution est important. Aujourd’hui, nous arrivons à un nouveau stade : celui du smartphone pliable. On fait le point.

Le smartphone au cœur de l’innovation

Comme le rappelle le magazine Smartphone Pliable, nos téléphones portables sont de petites révolutions technologiques ambulantes. On est parti à la fin des années 90 de grosses briques avec de petits écrans. Ensuite, l’écran couleur est arrivé, les appareils se sont miniaturisé et en 2007, grande révolution. Avec l’iPhone, le téléphone devient tactile et « intelligent » grâce à sa connexion à internet et aux applications. Aujourd’hui on s’en sert comme navigateur web principal mais aussi comme GPS, montre, carnet de note, calculatrice, appareil photo ou encore terminal de paiement. 3G, 4G, 5G, NFS et Bluetooth permettent à ces appareils d’interagir avec le monde.

L’arrivée des smartphones pliables

Depuis l’année 2018, les grands constructeurs de smartphones tels que Samsung, Xiaomi ou LG travaillent sur un nouvel axe de développement : les téléphones pliables. Le principe est dans les grandes lignes similaires mais il existe des spécificités qui distinguent chaque projet et prototype comme présenté chez nos confrères d’Amock.

Le principe est le suivant : la carlingue (coque) de l’appareil est constituée d’un matériau avec une articulation ou mieux, un élément souple. Cette partie est accessible à tous les industriels.

Le challenge réside dans l’écran. Il doit pouvoir se plier ce qui n’est pas possible avec les bases technologiques habituelles. Les constructeurs ont donc dû réinventer des types d’écrans qui bénéficient de la caractéristique d’être souple.

Greffés à une coque fluide, ces écrans permettent de disposer d’un appareil qu’on peut plier en deux, voire en trois ou quatre.

A quoi ça sert ?

A première vue, on peut avoir l’impression que cette innovation est très gadget et sert de démonstration technologique aux constructeur pour impressionner les consommateurs et faire de la publicité, comme un concept car. Mais en réalité, il existe de très bonnes raisons de s’embarquer dans un tel projet.

Tout d’abord, on se retrouve avec un appareil plus résistant. On trimbale nos smartphones partout avec nous. On les manipule en permanence. Conséquence direct de cet usage intensif : ils tombent souvent. Le fait d’avoir un appareil souple lui permet de mieux résister aux chocs.

Ensuite et surtout, avec le temps, on a eu tendance à multiplier le nombre d’appareil qu’on utilise. D’abord un ordinateur pour la famille, puis un chacun, puis un smartphone, une tablette ou une montre connecté. Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver entre tous ces appareils.

Le smartphone pliable est une promesse pour les réunifier. En effet, par défaut on peut avoir une tablette avec un écran de 8 ou 10 pouces de diagonale.

Ensuite, il suffit de le plier en 2 pour avoir un smartphone. D’un seul appareil on en obtient deux, ce qui simplifie tous nos usages au quotidien et permet de faire des économies.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *