Comprendre le fonctionnement d’une boulangerie

Par Yasmine Lacroix le 28 mars 2019
boulangerie bernay

Sans boulanger, on serait obligé de renoncer aux délicieux pains croustillants et aux délices que cet artisan nous prépare tous les jours. En effet, un boulanger est un spécialiste qui fabrique du pain courant, des pains spéciaux comme le pain de seigle, le pain au maïs… et les viennoiseries. Certains boulangers proposent aussi des pâtisseries courantes et des produits « traiteur » à savoir les pizzas et les quiches. Le travail d’un boulanger n’est pas aussi simple qu’on puisse le croire. Il doit souvent travailler la nuit, le week-end et les jours fériés.

Différence entre boulangerie et terminal de cuisson

Un boulanger peut travailler dans une boulangerie artisanale, industrielle ou dans une grande surface. Concernant la boulangerie en particulier, on a souvent tendance à la confondre avec un terminal de cuisson. En effet, il y a pas mal de différences entre ce dernier et la boulangerie : on fabrique le pain dans une boulangerie, mais dans un terminal de cuisson ou point chaud, on se contente uniquement de cuire du pain préalablement congelé. Si le terminal de cuisson n’exige aucune compétence particulière, le travail dans une boulangerie ne s’improvise pas et il exige une formation adaptée. De plus, le boulanger doit maîtriser l’achat des matières premières et leur transformation. En outre, la fabrication du pain dans une boulangerie nécessite aussi l’utilisation de différents matériels : pétrin, refroidisseur, diviseuse, chambre à balancelle, façonneuse, chambre de fermentation, un four, des tours réfrigérés, un batteur, un laminoir etc.

La fabrication d’un pain de qualité

La fabrication d’un pain de qualité demande des mains habiles et un boulanger respectueux des recettes, mais surtout d’un boulanger ayant un sens scrupuleux de l’hygiène. D’ailleurs, les boulangers sont soumis à certains règles en matière d’hygiène : un point de vente respectueux des normes de sécurité relatives aux établissements qui recevra du public, une installation qui respectera aussi les règles de la tranquillité du voisinage, le respect des réglementaires concernant l’espace de fabrication du pain… En effet, les boulangeries ne peuvent pas uniquement se fier à la qualité et au goût du pain qu’elles proposent à sa clientèle. Elles doivent aussi faire attention au respect des règles en vigueurs sur tous les aspects de ce métier. De nos jours, chaque boulangerie à doit faire face à la concurrence et proposer des produits plus variés qui répondront aux goûts de leur clientèle. Les étapes à suivre pour la fabrication du pain restent toutefois les mêmes : pétrissage de la pâte, fermentation, façonnage, enfournement, cuisson et défournement.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *