Gros plan sur le métier de cytogénéticien

Par Simon Plesk le 24 avril 2016

La cytogénétique est un domaine qui étudie les phénomènes génétiques au niveau des chromosomes. C’est un métier qui connait un attrait remarquable ces dernières années, car il offre de larges possibilités de découvertes, des taches variées et les techniciens en cytogénétique sont responsabilisés. C’est toutefois une science très complexe qui nécessite de sérieuses compétences qui sont d’ailleurs enseignées dans les laboratoires. Zoom sur ce métier pas comme les autres.


La formation des débutants

Une fois arrivés aux laboratoires, les futurs cytogénéticiens suivent d’abord une formation de 2 mois sur les bases du caryotype au Biolab Martinique. Cette formation complète va leur apprendre comment reconnaitre chaque chromosome. Le reste de la formation va durer 1 an et sera axée sur l’étude de la préparation des échantillons dont le but sera d’en établir les caryotypes. En effet, les techniciens en cytogénétique passent souvent d’un poste technique à un poste plus analytique. Ceci implique alors la maitrise des procédées analytiques et surtout l’approfondissement des techniques de lecture des caryotypes. Si l’on sait que la cytogénétique étudie l’origine génétique de certaines maladies, il faut dire que c’est un travail qui nécessite de la minutie et de l’application.

cytogénéticien formation

Un vrai travail d’équipe

Si l’on sait que la tâche du cytogénéticien est très complexe, il faut parfois un véritable travail d’équipe pour parvenir à lire les caryotypes. Ceci passe souvent par plusieurs étapes dont chacune est indispensable pour la réussite de l’évènement. En effet, les échantillons reçus sont d’abord centrifugés avant d’être mis en culture dans un milieu favorisant leur développement. Ensuite, lorsque les cellules entrent dans leur phase de division, ils sont soumis à un choc hypotonique afin de les faire exploser. Cette opération permettra par la suite la visualisation des chromosomes. Durant cette étape l’expérience du cytogénéticien est essentielle, car il y a tout un tas de paramètres à prendre en compte.

L’importance de l’étape de la préparation

Connaitre toutes les phases de la préparation des échantillons est essentiel pour les cytogénéticiens. Il effet, il doit maîtriser toutes les techniques de préparation des lames et surtout savoir les interpréter. À défaut, il risque de livrer des images de mauvaise qualité et ainsi compromettre son travail. Lorsqu’il s’agit de lire un caryotype, il doit être capable de comprendre l’importance de la résolution des chromosomes. Du coup, de la réception des échantillons à la livraison des résultats, le cytogénéticien joue un rôle essentiel. C’est d’ailleurs le seul professionnel capable de dire au médecin d’interrompre médicalement une grossesse.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *