Les astuces et les pièges à éviter pour réussir dans le monde de l’entreprise

Par Camille Lafranger le 22 juin 2016

L'entrepreneuriat est ouvert à tous, mais il est difficile de perdurer dans le milieu sans aucune connaissance en la matière. Une émission s’est lancée le défi d’accompagner les créateurs dans leurs différentes démarches.

Les futurs entrepreneurs doivent maîtriser toutes les ficelles

Les experts connaissent déjà les ficelles à tirer, les chemins à emprunter et ceux à bannir, mais ce n’est pas le cas pour les débutants. Ils débarquent dans un tel milieu où il est relativement difficile de se faire une place sans connaissances et compétences. Le MSB Show est une émission diffusée tous les lundis, elle a pour vocation de renseigner et d’accompagner les entrepreneurs dans leur quotidien. Le ton est souple, mais les sujets sont évoqués avec un sérieux certain. C’est également une source d’informations attractive au vu des conseils partagés.

Les entrepreneurs pourront apprendre à reconnaitre les pièges et à éviter les erreurs qui sont en mesure de nuire considérablement au business.

Des astuces pour améliorer la visibilité d’un entrepreneur

D’autres aspects sont évoqués, il est important de noter qu’un entrepreneur sera contraint de construire son propre réseau. La communauté possède donc un attrait particulier qui est évoqué dans l’une des émissions. À chaque fois, les thèmes se dévoilent comme une piste à envisager pour améliorer son business, comme attirer les clients, accroître la visibilité d’une entreprise, renforcer sa position de concurrent de taille ou encore développer une structure avec peu de moyens.

Dans certains pays comme aux États-Unis, le monde de l’entrepreneuriat a l’avantage d’être largement intégré dans la culture. Comme il s’agit d’une tradition, les créateurs sont considérés comme des maîtres dans cette matière. D’autres n’hésitent pas à parler d’une recette américaine pour perdurer et gagner en crédibilité. Depuis de nombreuses années, les entreprises rencontrent un véritable succès, mais perdurer demande de la rigueur. Selon les statistiques, il y a de grandes chances pour qu’un établissement ferme ses portes cinq ans après sa naissance.

En France, les femmes entrepreneures obtiennent un QG

Harvard a donc décidé de créer une branche spécifique pour apprendre aux étudiants les mécanismes de l’entrepreneuriat pour éviter au maximum cette chute. Contrairement aux idées reçues, cet univers n’est pas uniquement réservé aux hommes, les femmes ont aussi les capacités de donner vie à une entreprise. En France, l’association « Paris Pionnières » a même la particularité de les accompagner depuis près de dix ans, elles ont désormais accès à un véritable QG de 600 m².

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *