Les différents facteurs indiquant une bonne santé financière

Par Phillipine Mornand le 1 août 2019

Cela arrive tout le temps. Un ami, sorti de nulle part, vous dira combien ils ont sur leur compte en banque et vous demandera ensuite son approbation pour savoir si tout va bien. Ce n’est pas seulement odieux, mais cela donne aussi peu d’explication sur leur situation financière. Même si, à un moment donné, avoir une tonne d’argent peut indiquer que vous êtes en excellente santé financièrement, cela ne fait pas tout.

En fait, les planificateurs financiers mesurent la santé financière de quelqu’un à plusieurs niveaux, et pas seulement à l’argent que vous disposez à la banque. D’ailleurs, certains auraient pu s’endetter pour avoir cet argent. Heureusement, avec l’aide d’un syndic autorisé en insolvabilité, il est tout à fait possible de créer une santé financière.

Vous avez identifié, quantifié et hiérarchisé vos objectifs

Rien ne dit que vous vous dirigez dans la bonne direction. La majorité des personnes n’ont même pas défini leurs objectifs financiers. Il est difficile de réussir lorsqu’on ne sait pas ce qu’on veut vraiment. Une fois que vous aurez défini vos objectifs, il ne faut pas s’arrêter là. Vous devez aller plus loin en les quantifiant en termes de temps et de valeur.

Une fois cette étape franchie, il faudrait savoir quels sont vos objectifs les plus importants. A elle seule, cette étape représente plus de la moitié du chemin pour être en bonne santé financière.

Vous avez maîtrisé les flux de trésorerie

Avec vos objectifs en place, la prochaine étape est la maîtrise de vos flux de trésorerie. Cela signifie que vous devez comprendre comment l’argent entre et sort. Les gens devraient prévoir à quoi vont ressembler les trois prochains mois de sa vie.

Atteindre ce niveau de gestion prend du temps et de la discipline. Vous pouvez commencer par examiner vos habitudes de consommation pendant trois mois. Ensuite, vous pourrez définir un budget en fonctions de vos dépenses.

Eliminer les dettes de carte de crédit

La dette fera partie intégrante de votre vie et la plupart d’entre nous ont besoin d’emprunter pour faire face aux gros achats tels que la maison, les transports et l’éducation. Cependant, la dette liée à l’utilisation de la carte de crédit n’a pas sa place dans vos vies.

Ce type de dette est toxique et coûteux, ce qui démontre un manque de discipline dans votre capacité à gérer vos liquidités et à vivre avec votre revenu.

Une bonne gestion de ses dettes

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de dettes sur vos cartes de crédit que vous êtes libérés des dettes. En règle générale, un bon ratio dette et revenu est de 36 % et si vous souhaitez obtenir un prêt hypothécaire, il ne devrait pas dépasser les 43 %.

Il vous suffit de diviser vos dettes mensuelles par votre revenu pour obtenir ce ratio. Si le montant est trop élevé, le remboursement de la dette sera peut-être ajouté à votre liste de priorités financières. En outre, le paiement intégral des dettes est essentiel à la bonne santé financière.