Les punaises de lit : signes d’infestation et symptômes!

Par Sabrina Joly le 22 juillet 2019

L’espèce la plus courante et adaptée à l’environnement humain est la punaise de lit (cimex lectarius). Depuis la fin des années 1990, on constate une recrudescence mondiale de ses insectes.

Les punaises de lit sont des petits insectes de taille comprise entre 4 et 7 mm. Elles sont de couleur brune à beige, avec un corps ovale et aplati. Elles sont visibles à l’œil nu, ne volent pas car elles n’ont pas d’ailes et se déplacent en marchant rapidement en pleine lumière, mais suffisamment pour échapper à la vue d’un observateur attentif. Ils détestent la lumière, se cachent donc dans les endroits sombres et calmes (canapés de salon, fissures des murs et du plancher, arrière des tableaux, rideaux), et sont actifs uniquement la nuit.

La punaise de lit est un insecte hématophage, c’est-à-dire qu’elles se nourrissent essentiellement de sang humain. Pour obtenir leur nourriture, ces parasites piquent les dormeurs au cours de la nuit. Ils sont dotés de grandes capacités sensorielles qui leur permettent de détecter ses proies dans le noir ou la pénombre. La présence des punaises de lit n’est pas liée à un manque de propreté. En effet, n’importe qui peut être victime chez lui d’une infestation.

Quels sont leurs signes de présence dans votre maison ?

Une infestation de punaises de lit se constate cependant par :

La présence de piqûres visibles sur la peau, souvent en rang d’oignons ou groupées ;

La présence de punaises et de leurs déjections : petites taches noires sur le matelas, les draps, le sommier ou les murs ;

La présence de grandes et longues traces de sang sur les draps. Elles sont dues à l’écrasement des punaises lors du sommeil de la personne ;

La présence des muent des peaux sèches de couleur marron laissées autour de leur nid ;

Une odeur désagréable et persistante qui se répand dans la pièce confirme aussi la présence des punaises de lit.

Quels symptômes en cas de piqûres de punaise de lit?

Les punaises de lits ne présentent pas un risque majeur pour la santé, on ne décèle pas de maladies infectieuses transmises par ces insectes. Elles sont principalement connues pour les atteintes dermatologiques et allergiques qu’elles occasionnent allant de la simple piqûre à des manifestations généralisées pouvant s’apparenter à une urticaire. La sensibilité d’une personne peut s’accroître si le nombre de piqûres augmente. En cas d’infestation sévère, les punaises de lits peuvent être aussi sources de troubles psychologiques variés, voire aussi d’anémie.

Que faire pour s’en débarrasser ?

En cas de présence de punaise dans votre habitation, la lutte mécanique, c’est-à-dire sans utilisation d’insecticide, est conseillée voire primordiale dans un premier temps pour diminuer et supprimer au maximum le nombre de punaises de lits (voir cet article).

Si vous continuez à voir un grand nombre de punaises de lits, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaire. Ces professionnels de la lutte antiparasitaire disposent de divers moyens pour combattre les punaises de lit. Il vous recommandera le traitement le mieux adapté à votre situation.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *