Les scandales à répétition des grandes marques de luxe

Par le 18 février 2019

Les marques de haute couture enchainent les scandales cette année. Cela a débuté avec Dolce&Gabanna, puis Prada et Gucci qui ont fait la même erreur. Cette semaine encore pendant la fashion week de NewYork, c’est Philipp Plein qui se retrouve incriminé dans une affaire indécente.

 

Un évènement d’abord anecdotique

Le bad buzz de Dolce&Gabanna en Chine a été le premier dans une série de scandale. La marque a publié sur son Instagram des vidéos promotionnelles montrant des femmes asiatiques essayant de manger une pizza avec des baguettes. Un boycott considérable s’en est suivit : La marque a été supprimé de toute les ventes en ligne d’article de luxe, et a même dû annulé son défilé à Shanghai. Le créateur de la marque Stefano Gabanno a très mal réagi en insultant sur les réseaux sociaux toute la société chinoise, ce dernier s’est ensuite rétracté clamant un piratage de ses comptes. Malgré des excuses officielles, la marque reste toujours blacklisté dans le marché asiatique.

 

Les faux pas s’enchainent  

Après ce premier incident, les marques de haute couture ne se sont pas arrêtées la. Quelques semaines plus tard, c’était au tour de Prada de se retrouver pointé du doigt. La marque italienne a sorti une collection avec des accessoires montrant une bouche rouge disproportionnée, qui rappellent les déguisements caricaturant les hommes noirs en 1960. Le même schéma s’est répété, avec un appel au boycott de la marque.

Plus tard Gucci et Monclair ont été blâmé pour la même raison : cette exacte bouche rouge imprimée sur des pulls et des manteaux. Plusieurs célébrités ont pris part aux campagnes de boycott de ces marques, comme les rappeurs TI et Waka Flocka, qui ont appelé à ne plus soutenir ces marques.

 

La désinvolture de Philipp Plein :

Plus récemment lors de la fashion week de NewYork, une journaliste Alexandra Mondalek a émis un avis négatif sur le défilé de Philip Plein. La réaction du créateur a été de poster des photos de ladite journaliste avec des propos injurieux sur le poids de la jeune femme, insistant à plusieurs reprises « la prochaine fois, je vais m’assurer que vous aurez assez de nourriture ».

Ces marques de renommée mondiale et historiques se retrouvent continuellement mêlées à des scandales qui peuvent détruire leurs réputations ancestrales.

L’industrie du luxe est-elle déconnectée de la réalité et de ses consommateurs. Ou choisit-elle délibérément de l’ignorer ? Le bad buzz n’est il pas au final qu’une simple stratégie marketing ?

Retrouvez d’autres articles dans le même style sur : https://blog.youandmode.com/

Et découvrez des stylistes du monde entier qui ne sont pas déconnectés de la réalité sur : https://www.youandmode.com/#welcome

Plus d’infos sur ce que propose you and mode ici : http://lalettrineculture.fr/divers/you-and-mode-plateforme-stylistes/

Salma Chabani

 

Un Commentaire

  1. Cedu Bonheur

    18 février 2019 at 16 h 39 min

    Article très intéressant ! Merci de nous éclairer sur ce sujet !!

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *