Les technologies de l’information, un secteur porteur

Par le 26 novembre 2018

Par définition, un secteur porteur est encore loin d’être arrivé à maturité et offre des perspectives de croissances nouvelles. Les technologies de l’information constituent l’un de ces secteurs qui, malgré une expansion sans commune mesure, continuent de solliciter de nouveaux intérêts.

Ainsi, les métiers liés aux technologies de l’information sont de plus en plus sollicités par les entreprises.

Un secteur d’avenir rempli de promesses

Des chiffres édifiants démontrent que le secteur du numérique et des technologies de l’information est celui de demain. Selon les chiffres de GEM (Global Entrepreneuriat Monitor), c’est près de 8,5 % de la population mondiale qui est au chômage. Et pourtant, les estimations concernant uniquement l’Europe et l’Amérique du Nord prévoient la création d’un million et demi d’emplois dans ces deux zones pour les dix années à venir. Des centaines de milliards de dollars ont été, et continuent d’être investis dans le secteur des TIC (technologies de l’information et de la communication). Ce secteur est porteur d’emploi, mais aussi à l’origine de la création de nouveaux métiers.

Des métiers sortent du lot

Le numérique a transformé l’économie, avec des changements liés à l’évolution constante des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et l’arrivée de nombreux nouveaux concepts tels que les objets connectés, la Big Data, le marketing digital, le commerce en ligne, etc. Au fil des années, de nouveaux métiers émergent et se créent. Le recruteur ti recherche de nouveaux profils.

Les ingénieurs de la Big Data

L’avènement des smartphones et l’explosion des applications ont nécessité la création de nouveaux métiers, comme celui d’ingénieur du Big Data et les Data Scientists. Ce sont des ingénieurs spécialisés dans le traitement des données. Ces professions existent parce que la Big Data a vu le jour il y a quelques années. Les ingénieurs travaillent des algorithmes capables de récupérer des données grâce aux nouvelles technologiques.

Les métiers de développement

Le métier de développeur n’a jamais eu une place aussi grande dans les TIC. Et il continue de prendre de l’ampleur à mesure que l’utilisation des smartphones et autres supports grandit. Les développeurs jouissent d’une certaine indépendance et n’hésitent plus à s’installer à leur compte. D’autres travaillent pour de grandes et petites entreprises qui ciblent une grande diversité de marchés.

Les spécialistes SSI

Les spécialistes de la sécurité des systèmes d’information SSI représentent un corps de métier très prisé des entreprises. Leur rôle consiste à implémenter de nouveaux systèmes et à assurer la disponibilité et la maintenance de ces derniers. De plus, ils doivent aussi prévenir les intrusions extérieures et contrer ces attaques. Leur rôle est primordial à une époque où la sécurité des données est au cœur des préoccupations des internautes, mais aussi des grandes institutions.

e-Costumer Relation Management

Avec les progrès du web et sa montée en puissance, les entreprises sont dans l’obligation de s’adapter. Elles mettent en œuvre de nouveaux outils et techniques pour interagir avec les internautes, qui sont aussi leurs clients. C’est une tâche confiée à un métier d’un nouveau genre : e-CRM (e-Costumer Relation Management). Il doit administrer la relation client, mais aussi utiliser toutes les ressources du web pour créer une communication digitale complète.