Les VPN ne sont pas les bienvenus en Russie et en Chine


Accueil > Internet, informatique et high-tech

Les VPN ne sont pas les bienvenus en Russie et en Chine

Camille Lafranger - le 25 août 2017 - 0 commentaires

Deux pays dans le monde ont tendance à se dresser contre les VPN puisqu’ils ne répondent pas aux attentes. Ils permettent aux internautes de contourner les lois, ils ne sont donc pas les bienvenus. En France, vous avez la possibilité de les utiliser. 

Un comparateur vous permet de dénicher le meilleur VPN en fonction de votre profil

Une récente actualité montre que ces logiciels ne sont pas autorisés dans tous les pays, c’est le cas en Russie et en Chine. Finalement, cette information n’est pas surprenante puisqu’ils ont tendance à adopter rapidement une censure drastique sur la toile. Les internautes n’ont donc pas l’occasion de laisser leurs envies s’exprimer comme ils le désirent. En France, le concept est totalement différent puisqu’ils ont la possibilité de rechercher le meilleur VPN en dégainant un comparateur

La censure barre la route aux VPN dans deux pays

Avec quelques critères, vous aurez l’occasion de trouver rapidement le logiciel susceptible de répondre à toutes vos attentes. Si certains sont gratuits, d’autres proposent des fonctionnalités payantes que vous devrez étudier sous toutes les coutures pour mettre la main sur le logiciel répondant à vos besoins. Pour rappel, ce réseau privé virtuel permet de relier les ordinateurs à distance en utilisant une porte dérobée. Il n’est donc pas surprenant qu’il soit interdit en Russie et en Chine alors que la censure est largement au rendez-vous. 

La Chine a l’intention de faire le ménage sur le Web

La tolérance est donc inexistante face à ces logiciels qui sont souvent utilisés pour accéder à des plateformes censurées comme Facebook ou Twitter. Pourtant, la législation ne cesse de se durcir notamment à Pékin puisque les contrôles sur le Web sont de plus en plus nombreux. Le gouvernement chinois s’apprête à effectuer un véritable nettoyage selon ses mots, il faudra s’attendre à un ménage de printemps au niveau des logiciels et des sites autorisés. 







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



Laisser un commentaire