Liposculpture : obtenir le ventre de vos rêves en douceur

Par Adrien Faure le 30 janvier 2018
Liposculpture : obtenir le ventre de vos rêves en douceur

Variante de la liposuccion classique, la liposculpture permet d’obtenir les mêmes résultats en évitant l’anesthésie générale. Voyons cela en détails.

La liposculpture, aussi appelée liposuccion soft, permet d’améliorer la silhouette en enlevant la graisse profonde qui se trouve en excès. Cette technique préserve toutefois la graisse superficielle, nécessaire au « rembourrage » de la peau.

Par ailleurs, l’organisme ne remplacera pas la graisse prélevée, ce qui garantit le caractère définitif de l’intervention.

Grâce à la liposculpture, vous pourrez vous débarrassez des rondeurs inesthétiques sur le ventre, les cuisses, les hanches, les genoux, le menton et les bras.

La grand différence entre la liposculpture et la liposuccion réside dans l’anesthésie. En effet, la liposculpture se déroule sous anesthésie locale. De cette manière, le patient récupère rapidement et n’a pas besoin d’arrêter de travailler.

Vrai ou faux?

La graisse peut réapparaître à d’autres endroits du corps après l’intervention. Vrai! En effet, s’il y a une reprise de poids après l’opération, la graisse se stockera à des endroits qui n’auront pas déjà été traités.

Le résultat n’est pas immédiat. Vrai! Il faut compter au minium deux mois pour pouvoir juger les résultats d’une liposuccion soft.

L’intervention est douloureuse. Vrai et faux! Comme expliqué plus haut, l’anesthésie locale permet un rétablissement plus rapide du patient. Par ailleurs, l’incision mesure environ 3 mm et ne cause généralement pas de douleur durant l’intervention. Cependant, il arrive que des hématomes et des douleurs musculaires apparaissent les jours suivants l’opération.

Il n’y a aucune complication. Faux. Comme toute intervention chirurgicale, la liposuccion représente certains risques. En effet, il y a un risque de saignement et d’infection. Renseignez-vous donc bien sur les éventuelles complications et surtout, prenez le temps de choisir un bon chirurgien.

Si vous avez davantage de questions, n’hésitez pas à vous informer auprès d’un centre de liposuccion à Bruxelles.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *