Mon chat et moi : la rencontre … et sa Giardose

Par Bernard Billot-Lefebvre le 4 février 2020
chat et gardiose

Ça fait maintenant plus d’un an que je partage mon quotidien avec Elvis. Non, pas le King, mais un merveilleux chat noir. Elvis s’est invité tout seul dans mon petit jardin. Il me rendait visite quotidiennement. Au début, j’ai pensé qu’il avait un foyer et qu’il aimait juste faire quelques escapades pour venir jouer dans mon jardin où il s’était lié d’amitié avec ma tortue. J’ai oublié comment cette tortue a pu atterrir dans mon jardin… Il faut croire qu’elle était là depuis toujours, et je me contentais de la nourrir. J’aimais observer Elvis jouer avec cette tortue. Il faisait toutes sortes d’acrobaties et de manœuvres pour la toucher, alors que la plupart du temps, elle était immobile. Dés qu’il la touchait, il sursautait, prenait la fuite et revenait aussitôt à la charge. C’était mignon et parfois hilarant.

Pour le remercier du spectacle, j’ai pris l’habitude de récompenser Elvis avec quelques gâteries et des caresses, Il adorait ça ! Le problème, c’est que je lui donnais tout ce qui me tombait sous la main et il ne refusait rien. Je commençais à me demander si ce chat était vraiment bien nourri au sein d’un foyer. Un ami qui s’y connaît un peu m’a suggéré de lui donner à manger de vrais repas régulièrement, et s’il continuait à se manifester et à manger chez moi, c’est qu’il était probablement abandonné ou perdu.

Comment j’ai pris soin d’Elvis lors de sa maladie

Ce système m’a permis de m’assurer qu’Elvis a été bel et bien abandonné et de l’apprivoiser tout en douceur. Il était devenu mon chat que j’adore. Tout se passait bien, jusqu’au jour où j’ai remarqué qu’Elvis ne se sentait pas bien du tout. Il avait l’air affaibli, il vomissait beaucoup et il avait la diarrhée. Je l’ai emmené très vite chez le vétérinaire qui lui a diagnostiqué la Giardose ! Il s’agit d’une infection intestinale causée par un parasite que mon chat a pu contracter dans son environnement ou au contact d’autres animaux. Le vétérinaire m’a tout de même rassuré et m’a prescrit un traitement.

chat malade

Ce que j’ai fait contre la Giardose

C’est des comprimés qui s’appellent Panacur que je me suis empressé de commander sur internet. Il s’agit d’un vermifuge à large spectre, qui marche aussi pour les chiens d’ailleurs. J’ai suivi le traitement à la lettre en appliquant en parallèle des mesures hygiéniques : shampooings, nettoyage de l’environnement d’Elvis (gamelle, litière, jouets…) et nettoyage draconien de la maison et toutes les parties souillée par les défécations. Un peu plus d’une semaine plus tard, mon chat a repris du poil de la bête. Il est de nouveau en pleine forme. Désormais, je fais beaucoup plus attention à lui et à ce qui l’entoure. Je tiens vraiment à lui et il me le rend bien !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *