Quelles sont les maladies sexuellement transmissibles les plus courantes ?

Par Marc Vilmartz le 20 janvier 2018
un médecin teste des mst

Alors que certaines MST peuvent être soignées grâce à un traitement approprié, il est important de savoir que d’autres ne peuvent être enrayées définitivement. C’est pourquoi il est très important de consulter un médecin dès lors que des symptômes inhabituels apparaissent, d’autant plus après un rapport sexuel à risque, c’est à dire sans utiliser un préservatif, seul moyen de se protéger efficacement. Avant de songer à vous en passer, faites-vous tester !

 

Ces MST qu’on ne peut soigner définitivement

Le sida, ou VIH, a longtemps été mortel du fait qu’il a été très compliqué de trouver un traitement efficace. Victime de certains préjugés, cette maladie fut considérée comme « réservée » aux pratiques homosexuelles, mais il faut bien noter que cette croyance est totalement fausse. Les tabous comme l’homosexualité ou même la masturbation féminine entraîne toujours son lot de fausses vérités…

Une fois contracté, le virus peut commencer à attaquer votre système immunitaire à n’importe quel moment. Les seuls médicaments disponibles visent à réduire les symptômes et stopper l’évolution du virus, mais il restera toujours présent dans l’organisme.

Moins effrayant mais réellement désagréable : l’herpès. Il fait partie d’une grande famille et peut se développer au choix près des yeux, des lèvres ou des parties géniales, sous formes de boutons purulents. Bien que des traitements plus ou moins efficaces existent pour faire disparaitre les symptômes, la souche du virus reste à vie dans l’organisme et se réveille de façon plus ou moins régulière.

 

Des vaccins pour prévenir certaines MST

L’hépatite B aurait très bien pu figurer dans la première partie car une fois contractée, il n’existe pas de traitement pour l’éradiquer. Hautement contagieuse, elle s’attaque notamment aux cellules du foie et peut conduire à la mort. Pour éviter la contamination, il existe un vaccin préventif.

Le cancer du col de l’utérus, ou papillomavirus, est une maladie qui touche donc les femmes. Les cellules pré-cancéreuses subissent une attaque et se développent en cancer. Pour le prévenir, un vaccin est disponible et peut être injecté à partir de 14 ans en moyenne, ou tout du moins avant le début de la vie sexuelle active si possible.

 

Des maladies qui se soignent de façon rapide et efficace

Longtemps portée disparue, la syphilis est de retour depuis le début des années 2000. Autrefois meurtrière, cette maladie qui provoque des lésions au niveau notamment des muqueuses génitales se soigne maintenant en quelques semaines.

Enfin, la mycose génitale, ce champignon qui s’installe au niveau des muqueuses, que ce soit sur l’homme ou la femme, est particulièrement désagréable. Démangeaisons, brûlures et pertes blanches abondantes sont les symptômes les plus connus. L’application de crèmes et la prescription de médicaments est alors nécessaire.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *