Comment photographier l’intérieur d’une maison


Accueil > Maison, jardin et immobilier

Comment photographier l’intérieur d’une maison

Marc Vilmartz - le 2 juin 2017 - 0 commentaires

Rares sont les photographes en herbe qui parviennent à assurer dans la prise en photo de l’intérieur d’une maison. La photographie intérieure devient une exigence pour les agences immobilières et pour les propriétaires souhaitant mettre en avant la vente de sa maison. Aussi, pour assurer la vente rapide de celle-ci, voici ce qu’il faut privilégier.

Disposer d’un appareil incontournable

Un simple amateur en photographie d’intérieur ne saura pas faire la différence entre les appareils qu’il déniche sur le marché. Aussi, il est important de disposer du meilleur pour s’assurer d’obtenir de beaux clichés. À noter que photographier, un espace intérieur est complètement à l’opposé d’une prise de photo portrait. Cela demande de la précision, de la créativité et la maitrise de différentes techniques de prise. Donc, pour ce genre de tâche, il est fortement recommandé de contacter un photographe d’intérieur. Il faut chercher avant tout un appareil de grande qualité c’est-à-dire, celui qui se dote de reflex à objectifs grand-angle. Ce reflex d’ailleurs présente de nombreux avantages et en particulier pour les pièces étroites. On aura donc la possibilité de créer un effet volumineux ou spacieux aux images. On peut également obtenir des photos nettes grâce à son capteur et enfin, il est possible de modifier ou de régler la luminosité grâce à ce type d’appareil.

S’assurer de ne rien laisser au hasard

Cela concerne entre autres la prise en photo générale de chaque pièce, mais également du cadre extérieur. Et on n’est pas sans savoir qu’il est beaucoup plus difficile de prendre en photo l’aspect extérieur d’une maison que de son intérieur. Quoi qu’il en soit, cette tâche n’est pas vraiment obligatoire sauf en cas de demande. Mais en général, toutes les pièces intérieures doivent être mises en valeur. Et pour cela, il faut s’assurer de ne pas trop encombrer la maison et d’ajouter une décoration neutre afin que chaque visiteur puisse se mettre en situation. Côté technique, le seul détail dont il faut se préoccuper est l’afflux des lignes verticales. Il faudra alors les éliminer ou de les mettre en parallèle en bordure de l’image. Cela afin d’éviter l’impression de disposer d’une fondation instable ou inclinée. Et pour avoir plus d’assurance, il vaut mieux s’en remettre à un photographe d’intérieur.

Travailler la lumière

C’est un point important qu’il ne faut jamais oublier pour assurer l’obtention d’images de qualité dans chaque pièce. Il faudra alors jouer sur toutes les cartes en laissant pénétrer la lumière du jour ou en illuminant la pièce avec des luminaires. Et si on ne connait rien en termes de réglage de lumière, il est plus judicieux de contacter un photographe d’intérieur.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire